L’Internet à la maison sur le réseau électrique

Cloud

L’alliance HomePlug PowerLine vient d’être fondée. Son rôle : défendre la cause de l’Internet sur les fils électriques pour les réseaux montés chez soi.

L’Internet sur le réseau électrique connaît un regain d’intérêt avec plusieurs expérimentations aux Etats-Unis, en Allemagne ou en Italie (voir édition du 22 mars 2000). Seulement, les interférences liées à cette technologie semblent poser quelques problèmes, à la fois pour la distribution sur de longues distances sur les fils à haute tension et, en bout de ligne, chez l’utilisateur.

Pour éviter aux industriels de recourir à des technologies domestiques incompatibles entre elles, treize d’entre eux se sont réunis au sein d’un consortium dénommé HomePlug PowerLine Alliance. L’organisation, qui compte des membres de poids comme les fondeurs Intel et AMD et les constructeurs Compaq, Motorola, Cisco et 3Com, fera la promotion des réseaux locaux exploitant, à la maison ou dans une petite entreprise, le réseau électrique.

L’alliance HomePlug devrait recommander d’ici la fin de l’année un cahier des charges qui pourra concerner les PC ou les appareils électroménagers reliés à la Toile. En plus de promettre des débits élevés (2 Mbits/s), l’Internet sur le réseau électrique rendrait les frigos et autres micro-ondes “intelligents” beaucoup plus faciles à brancher, avec une prise nécessaire au lieu de deux. Un avantage de poids pour s’adresser au très grand public.

Pour en savoir plus : L’alliance HomePlug


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur