L’Internet illimité à 350 F/mois… en Angleterre

Mobilité

Outre-Manche, l’opérateur British Telecom lancera dans quelques mois un forfait de communication Internet illimité à 35 livres par mois.

Depuis plusieurs semaines, le gendarme des télécoms britanniques Oftel faisait pression auprès de British Telecom et des opérateurs pour accélérer l’arrivée d’un forfait de communications Internet illimité et accessible au grand public (voir édition du 18 novembre 1999). Finalement, alors que les rumeurs évoquaient soit un accès illimité, soit une tarification horaire très faible, British Telecom aura coupé la poire en deux en baissant ses tarifs et en proposant par ailleurs un accès illimité, le tout empaqueté dans une offre baptisée Surftime.

Disponible “à partir du printemps prochain” si l’Oftel donne son agrément, Surftime permettra aux internautes (particuliers et professionnels) d’accéder à Internet durant 24 h/24 h tous les jours de la semaine. L’abonnement Internet du fournisseur d’accès n’est pas inclus. Le prix ? 34,99 livres, soit environ 350 francs TTC. Autrement dit, près de 50 centimes de l’heure en utilisation permanente. A l’intention des travailleurs indépendants et des entreprises, l’offre se décline aussi sous la forme de communications illimitées en semaine et facturées à la minute durant le week-end (10 centimes par minute). Cela pour 270 francs TTC par mois. L’inverse pourra intéresser les particuliers qui rejoignent la Toile surtout depuis leur domicile (70 francs TTC pour un surf illimité en fin de semaine uniquement, facturé à la minute le reste du temps).

Ces offres seront disponibles sur les lignes téléphoniques traditionnelles et sur les lignes ISDN (Numéris). Actuellement, seul l’ADSL et les services câblés donnent accès au surf illimité pour les particuliers de l’Hexagone. Mais chez France Télécom, un tel forfait pour la téléphonie n’est vraiment pas à l’ordre du jour.

Le site de l’opérateur : British Telecom


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur