L’Internet met à mal la vie sociale

Mobilité

Moyen de communication par excellence, Internet serait aussi un monde anonyme et isolant de l’extérieur. C’est en tout cas ce que montre une étude de l’Université de Stanford.

“Plus les gens passent de temps connecté à Internet, moins ils passent de temps avec les êtres humains”. Telle est la principale conclusion d’un chercheur de l’université de Stanford, qui a réalisé une étude sur l’influence de l’usage d’Internet. Le Réseau aurait donc une vraie influence sur la vie sociale des internautes ?

Un quart des plus de 4 000 internautes interrogés ont en effet déclaré que l’usage régulier du Net (plus de 5 heures par semaine) leur donnait le sentiment de passer moins de temps avec leurs amis et leur famille ou en sortie. Un nombre équivalent d’utilisateurs réguliers ont également indiqué qu’Internet avait allongé le temps passé à travailler à la maison, sans pour autant réduire celui passé au bureau.

C’est la télévision qui subit le plus la concurrence. 60 % des personnes interrogées ont en effet réduit le temps passé devant “l’étrange lucarne”. Le phénomène touche même les moins accros au Web, c’est-à-dire ceux qui ne passent qu’une heure ou deux sur Internet par semaine. En revanche, un tiers seulement estime avoir réduit son temps de lecture des journaux. Mais peut-être trouvent-ils un équivalent sur le Web…

Pour savoir plus : Présentation de l’étude (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur