L’interopérabilité, souci n°1 des clients open source

Cloud

Selon l’Open Solutions Alliance, l’heure est venue de sortir du ‘tout Microsoft’.

Selon une étude réalisée par l’Open Solutions Alliance (OSA), l’interopérabilité est au coeur des préoccupations des clients et partenaires de logiciels open source. Ces conclusions sont issues de l’étude 2007 Customer Forum Series, au cours de laquelle l’OSA a rencontré plus de 100 clients dans cinq villes à travers les Etats-Unis et l’Europe.

Les questions d’interopérabilité affecteraient semble-t-il autant les petites organisations que les grandes entreprises. Les principaux défis pour les petites entreprises concernent les questions de signature et d’autorisation, l’intégration et la synchronisation des données, l’intégration de l’interface graphique et des portails sans oublier l’intégration de la gestion de contenu.

Pour les grandes entreprises, les défis liés à l’interopérabilité résident dans l’intégration des processus métier, dans la gestion de production et dans l’intégration des systèmes existants/propriétaires.

Les participants au Forum Series ont également cité des problèmes non-techniques, notamment la question de la prise en charge et de la gestion des solutions intégrées achetées auprès de différents fournisseurs.

“Cette découverte représente une opportunité claire pour l’OSA de sortir du tout Microsoft en proposant une suite entièrement interopérable d’outils pour entreprise”, estime Dominic Sartorio, président de l’OSA. “Si nous pouvons aider les solutions de nos membres à travailler ensemble, il sera plus facile pour nos partenaires distributeurs de vendre des logiciels Open Source et cela se traduira par des revenus plus importants pour les vendeurs, et plus de choix pour nos clients.”

(Traduction de l’article Interoperability is main worry for open source customers de Vnunet.com en date du 13 décembre 2007.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur