L’interopérabilité Wi-Fi entre opérateurs mobiles est totale

Mobilité

L’accord entre SFR et Bouygues Télécom parachève la couverture multi-opérateur en France. Utile pour booster les usages du Wi-Fi.

Il manquait un dernier maillon avant de parler de véritable interopérabilité Wi-Fi entre les trois opérateurs mobiles. Cette lacune est désormais comblée : SFR et Bouygues Télécom viennent d’annoncer la signature d’un accord d’interopérabilité entre leurs réseaux Wi-Fi respectifs.

Cela signifie qu’en vertu des accords bipartites précédemment signés entre les différents opérateurs (SFR/Orange d’un côté et Orange/Bouyges Télécom de l’autre), les clients d SFR, Orange et Bouygues Télécom peuvent se connecter en Wi-Fi à partir de n’importe quel point d’accès sans fil (hotspot) rattaché à un réseau mobile. Même si l’on précise du côté de SFR “qu’interopérabilité” ne signifie pas “unification des réseaux”.

Ce dernier accord entre SFR et Bouygues Télécom porte sur 400 points d’accès déployés par les deux opérateurs (notamment le quartier d’affaires de La Défense à Paris, couvert par SFR). A la rentrée, les abonnés Wi-Fi de SFR et de Bouygues Télécom pourront accéder depuis leurs ordinateurs portables ou leurs PDA équipés en Wi-Fi au portail local du hotspot et sélectionner leur opérateur d’origine. Après avoir fourni leur identifiant et leur mot de passe pour s’identifier, les client pourront s’adonner à la navigation sans fil.

Bonne nouvelle avant les Wi-Fi Days

Dans cette course à l’interopérabilité, c’est Orange qui s’est montré le plus réactif. En décembre 2004, un premier accord avait été signé dans ce sens avec Bouygues Télécom. Début 2005, l’opérateur mobile de France Télécom, qui recense 8 000 points d’accès Wi-Fi en France, a signé un accord similaire avec SFR-Cegetel (voir édition du 25 janvier 2005). Pour boucler la boucle, il ne restait plus qu’à raccorder SFR et Bouyges Télécom. C’est désormais chose faite.

Cette annonce tombe à pic puisqu’elle arrive juste avant la démonstration d’interopérabilité Wi-Fi que Wireless Link doit effectuer jeudi à l’occasion des Wi-Fi Days, qui s’étalent du 30 juin au 6 juillet 2005. Cette association regroupant les trois opérateurs mobiles et sept autres opérateurs Wi-Fi va proposer des animations pour le grand public afin de faire découvrir les accès Internet sans fil.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur