Linutop 5 : du mini-PC au client léger

Mobilité
linutop-5-client-leger

Évolution en douceur pour le mini-PC Linutop, dont la cinquième génération se rapproche de l’univers des clients légers en alliant modularité, puissance et compacité… au prix fort.

Au printemps 2011, la société française Linutop dévoilait la quatrième évolution de son mini-PC, qui se rapprochait, pour l’occasion, du monde des clients légers.

Deux ans et demi plus tard, la convergence s’accélère avec une cinquième génération plus compacte, mais sans concessions en termes de performances.

La base matérielle du nouveau Linutop 5 est globalement identique à celle du Linutop 4 : on retrouve notamment un processeur Intel Atom N270 (bicoeur à 1,6 GHz).

A noter toutefois que la machine est désormais livrée de série avec 2 Go de RAM, alors qu’il s’agissait d’une option sur le Linutop 4. De même, la capacité du disque flash destiné à l’OS et aux applications est doublée, à 4 Go.

La monture Vesa – qui permettra de fixer l’ordinateur à l’arrière de certains moniteurs LCD – reste d’actualité, au même titre que le port Ethernet Gigabit et les deux sorties vidéo VGA / DVI, qui supportent désormais un affichage en 2048 x 1536 pixels (contre 1920 x 1440 sur le modèle précédent).

linutop-5

D’une génération à l’autre, le principal changement porte sur la compacité de l’ensemble : 15,2 x 11 x 3,5 cm et 602 g pour le Linutop 5, à comparer aux 18,2 x 20,1 x 3,6 cm et 936 g de son prédécesseur.

Le châssis s’affine, si bien que l’on perd un port USB 2.0 (il en reste quatre) et un connecteur SATA en interne (celui encore disponible pourra accueillir un disque 2,5 pouces).

Comme le Linutop 4, le Linutop 5 consomme 14 W et dispose d’un refroidissement passif. Il est animé par un OS Linux basé sur Ubuntu 12.04 LTS, avec le navigateur Web Firefox, le lecteur multimédia VLC et la suite bureautique LibreOffice.

L’une de ses particularités, c’est cette fonctionnalité de sécurité qui verrouille le système et protège la mémoire flash de l’usure en éliminant les cycles d’écriture.

Ce qui favorise son usage dans le milieu industriel ou en tant que client léger (grâce à des modules de connexion à distance). La grande distribution, les hôtels-restaurants et les musées pourront notamment l’exploiter en tant que borne interactive connectée ou kiosque d’affichage.

Le produit est disponible en vente directe sur le site du constructeur, au prix public de 390 euros HT.

A noter que le Linutop 2, lancé en 2008 avec son processeur AMD Geode LX800 (x86) et sa consommation réduite (8 W), se négocie à 280 euros HT.

linutop-5-connectique

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : Android KitKat, OS X Mavericks… Savez-vous comment l’on nomme les versions des systèmes d’exploitation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur