Linux 3.8 goûte à tous les systèmes de fichiers

Cloud
Linux kernel 3.8

Les principales avancées du noyau Linux 3.8 ont trait aux systèmes de fichiers, mais ni la gestion de la mémoire, ni les systèmes multiprocesseurs, ne sont en reste.

De l’ext4 au Btrfs en passant par le F2FS, les principales avancées du noyau Linux 3.8 ont trait aux systèmes de fichiers.

La gestion de la mémoire n’est toutefois pas en reste, au même titre que les systèmes multiprocesseurs.

Mais l’arrivée la plus remarquée est celle d’un système de fichiers dédié à l’optimisation du kernel pour les périphériques de stockage flash.

Samsung, qui l’a développé en interne, l’aconçu spécifiquement pour les disques qui implémentent une FLT (“flash translation layer”), afin de leur permettre de fonctionner comme des disques traditionnels.

De quoi rehausser substantiellement les débits des SSD ou encore des cartes SD, via des techniques de lecture et d’écriture exécutées par la couche d’abstraction intégrée.

Introduite avec la version 3.4, l’alternative Btrfs (système de fichiers open source signé de la griffe d’Oracle) prend un peu plus racine avec des pools désormais ajustables par le remplacement de volumes à chaud. Pratique pour changer un disque défectueux.

La table d’allocation ext4 bénéficie elle aussi d’un lifting. A la clé, davantage de granularité dans la gestion du stockage : le contenu des fichiers de petite taille va désormais se loger à même les inodes, ces éléments qui regroupent les métadonnées comme la taille ou la date de création.

Silicon.fr note que cette méthode, appliquée au code source de Linux, a permis de récupérer près de 1% d’espace disque.

Dans sa nouvelle mouture, le kernel intègre également un traitement plus fin de la mémoire, en particulier celle utilisée directement par le noyau.

Côté systèmes multiprocesseurs, de nouvelles fonctions Numa comblent certains défauts constatés jusqu’alors.

A l’autre bout de la chaîne, pour éviter un nivellement des performances par le bas, le support des processeurs 386 n’est plus d’actualité. L’architecture 486 est la prochaine sur la liste.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous le logiciel libre ?

Crédit photo : Jan Martin Will – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur