Linux : Fedora 10 entre en scène

Cloud

La nouvelle distribution Linux soutenue par Red Hat assure une meilleure gestion des matériels et des connexions sans fil.

Après la livraison de la version 9 en mai, la communauté Fedora, forte de plus de 17 000 contributeurs et soutenue par Red Hat, propose aujourd’hui la dixième mouture de sa distribution Linux. Disponible gratuitement en téléchargement, Fedora 10 se base sur le noyau Linux 2.6.27.4, et sur environnement de bureau libre Gnome 2.24.1 et KDE 4.1.2, sans oublier la toute dernière version d’OpenOffice 3.0.

Principale nouveauté : la nouvelle version est dorénavant capable de supporter des matériels plus nombreux, comme un vaste choix de webcams, tout en permettant une gestion plus efficace des imprimantes.

Elle embarque Plymouth, un nouveau système de démarrage graphique, principalement destinées au cartes graphiques ATI. Mais la communauté Fedora n’exclut bien sûr pas que, dans un proche avenir, Plymouth puisse supporter d’autres types de cartes média.

Fedora 10 intègre toujours son outil logiciel d’administration PackageKit, qui était pour la première fois apparu dans la version 9, et NetWorkManager, un gestionnaire de connexions sans fil censé faciliter cette tâche qui se révèle souvent plus ardue que prévu.

La nouvelle mouture de Fedora joue aussi à fond la carte de la sécurité avec la mise en place de SecTool, une boîte à outils d’audit de sécurité et de détection des intrusions


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur