Linux mobile : SFR et Mozilla rejoignent la LiMo Foundation

Cloud

Au total, huit nouveaux membres viennent grossir les rangs de la fondation LiMo, en charge de la distribution éponyme.

Alternative au futur Android soutenu par Google, Limo Platform a le vent en poupe. Née en 2007, la LiMo Foundation (pour “Linux Mobile Foundation”) a présenté en avril la première mouture de sa distribution pour mobiles. Elle annonce aujourd’hui le ralliement à sa cause de huit nouveaux membres, portant à 41 le nombre d’entreprises soutenant ses activités.

Parmi ses nouveaux alliés, notons la présence de l’opérateur mobile français SFR et de la fondation Mozilla, qui prépare actuellement une déclinaison mobile de son navigateur Firefox. Aux cotés de Sagem Mobiles, d’Infineon Technologies (qui rejoint AMD et Texas Instruments parmi les fabricants de semi-conducteurs), des éditeurs Kvaleberg et Red Bend Software et des opérateurs SK Telecom et Verizon Wireless.

Forte de ces derniers appuis, la fondation estime dans un communiqué que les terminaux mobiles sous LiMo devraient capter une part de marché significative chez les opérateurs et les équipementiers, soucieux de “consolider” le nombre de plateformes mobiles qu’ils utilisent. Reste à voir si c’est cette alternative qui l’emportera face à d’autres systèmes libres comme Android, OpenMoko ou LIPS (Linux Phone Standards Forum), une initiative qui bénéfice elle du soutien de France Télécom, Bouygues Télécom et Telecom Italia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur