Linux optimisé G4 aux US

Cloud

Pour une fois, ce n’est pas LinuxPPC qui fait la une du monde Linux sur PowerPC, mais une nouvelle distribution optimisée G4, ce qui promet d’excellentes performances.

Black Lab propose une nouvelle distribution Linux optimisée pour le PowerPC G4 et plus spécialement ses instructions multimédia AltiVec. Cette unité de calcul vectoriel du G4 décuple la puissance du système et des applications compatibles notamment pour l’affichage, le traitement multimédia et les réseaux. Black Lab estime que le gain en puissance varie de 150 à 300 % par rapport à un système non optimisé. Les développeurs désirant adapter leurs applications peuvent utiliser le tout nouveau compilateur GCC, pour les langages C et C++, adapté au G4 et intégré au Linux Black Lab. C’est une bonne nouvelle, car les compilateurs Linux pour G4 se comptent sur les doigts d’une main. Notez enfin, que cette distribution est spécialement étudiée pour faire des calculs massivement parallèles (ou clustering). Il s’agit de partager le calcul sur plusieurs machines connectées en réseau, comme le propose le projet AppleSeed (voir édition du 7 février 2000) sous MacOS. Pour le moment, seuls les habitants des Etats-Unis peuvent commander en ligne les deux CD de la distribution Black Lab, qui coûte tout de même la bagatelle de 390 dollars (plus de 2 500 francs). Un peu cher pour du logiciel libre non ?

Black Lab propose une nouvelle distribution Linux optimisée pour le PowerPC G4 et plus spécialement ses instructions multimédia AltiVec. Cette unité de calcul vectoriel du G4 décuple la puissance du système et des applications compatibles notamment pour l’affichage, le traitement multimédia et les réseaux. Black Lab estime que le gain en puissance varie de 150 à 300 % par rapport à un système non optimisé. Les développeurs désirant adapter leurs applications peuvent utiliser le tout nouveau compilateur GCC, pour les langages C et C++, adapté au G4 et intégré au Linux Black Lab. C’est une bonne nouvelle, car les compilateurs Linux pour G4 se comptent sur les doigts d’une main. Notez enfin, que cette distribution est spécialement étudiée pour faire des calculs massivement parallèles (ou clustering). Il s’agit de partager le calcul sur plusieurs machines connectées en réseau, comme le propose le projet AppleSeed (voir édition du 7 février 2000) sous MacOS. Pour le moment, seuls les habitants des Etats-Unis peuvent commander en ligne les deux CD de la distribution Black Lab, qui coûte tout de même la bagatelle de 390 dollars (plus de 2 500 francs). Un peu cher pour du logiciel libre non ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur