Linux prépare son invasion en Europe

Cloud

Le consortium Open Source Development Labs souhaite étendre sa présence en ouvrant un siège régional.

L’Open Source Development Labs (ODSL) a déclaré aujourd’hui qu’il projetait d’étendre ses activités en Europe en ouvrant un siège régional au Luxembourg.

Claude Bellens, qui a été nommé Directeur ODSL pour la région Europe-Moyen Orient-Afrique, supervisera cette nouvelle division.

Compte tenu de l’intérêt des gouvernements, le potentiel économique et la mise en place de projets significatifs dans l’open source, le consortium ODSL et ses membres estiment que l’Europe est devenue une “priorité stratégique”.

“L’arrivée de l’ODSL en Europe constitue la plus récente illustration que Linux et les technologies open source font vibrer et qu’elles prennent la voie de la mâturité dans le monde”, a déclaré Claude Bellens.

L’organisation souhaite se rapprocher en Europe de la communauté et de l’industrie qui tourne autour de Linux et accélérer les déploiements de systèmes d’exploitation en open source pour le compte du secteur industriel ou des pouvoirs publics. Elle souhaite également accroître la confiance dans l’usage de Linux et des logiciels open source.

“Il existe un fondement philosohique en place en Europe qui conduit à adopter Linux et les technologies open source dans la perspective de progrès social et économique”, commente Stuart Cohen, Président exécutif de l’ODSL.

“L’ODSL peut contribuer à cet environnement en fournissant des ressources qui permettront d’accélérer le déploiement de Linux pour répondre aux besoins des gouvernements, du business au niveau national et international et des entrepreneurs européens.”

Claude Bellens a pris ces fonctions au sein de l’ODSL après avoir occupé des responsabilités marketing chez AMC, Apollo Computer, HP et MC2.

 

(Article traduit de Vnunet.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur