Linux relance le marché Unix

Régulations

La montée en puissance de Linux sur le marché des serveurs a renouvelé l’intérêt pour Unix, tandis que l’adéquation de Windows NT aux besoins des entreprises semble être en perte de vitesse.

Il y a cinq ans , peu d’entreprises voyaient en Unix autre chose qu’un système d’exploitation de centre de données. Aujourd’hui, comme l’explique Tom Henkel, analyste du Gartner Group, de nombreux clients voient dans cet OS un cheval de bataille pour les applications critiques. “Les vendeurs de Windows NT ont démontré qu’ils voulaient s’emparer du monde entier, mais le manque de fiabilité et de disponibilité de NT représente un obstacle. Bien qu’il suscite toujours l’enthousiasme des utilisateurs et des éditeurs de logiciels, il ne couvre pas le domaine d’applications des entreprises. Cela ne veut pas dire que NT ne deviendra pas plus acceptable à l’avenir, seulement il ne dépassera pas Unix avant un moment”, explique le consultant. “De l’autre côté, les utilisateurs choisissent Linux parce qu’ils le jugent plus fiable que NT”, poursuit Tom Henkel. D’après lui, le passage à Linux cristallise une réticence face à NT, alors que les utilisateurs de Linux tendent à être plutôt favorable au système Unix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur