Linux s’attaque à l’informatique mobile

Cloud

Les annonces sur le système d’exploitation de Linus Torvalds se succèdent à un rythme effréné. Dernier front d’attaque choisi par les promoteurs du logiciel libre : l’informatique mobile. Des solutions sont en développement et portables et PDA devraient bientôt pouvoir fonctionner sous Linux pour mobile.

Il est paradoxal de constater que l’on n’a jamais autant parlé de Linux alors que Windows 2000 doit arriver officiellement dans moins de quinze jours, certains fabricants de PC le livrant déjà avec leurs machines outre atlantique (voir édition du 17 janvier 2000). Mais à une semaine de Linux Expo, qui doit se dérouler à Paris du 1er au 3 février, et de LinuxWorld Expo, qui aura lieu au même date à New York, l’effervescence est plutôt du côté des supporters du logiciel libre. Après les entreprises (voir édition du 27 janvier 2000), c’est le marché de l’informatique mobile qui est en train de succomber au charme de cet OS. S’il existe déjà des adaptations de Linux pour ordinateur de poche réalisées par des développeurs indépendants, aucune firme n’a jamais présenté de produit commercialisé avec de telles versions. Cette absence sera bientôt comblée par Samsung, qui expose sur son site un PC de poche sans clavier avec écran couleur faisant utilisant une version spéciale de Linux pour PDA (Personnal Digital Assistant). La machine comportera un lecteur de carte Compact Flash, un tuner radio, un module pour la décompression des vidéos au format MPEG-1 ainsi qu’un autre faisant office de lecteur pour les fichiers MP3. Aucun prix ni date de disponibilité n’a été annoncé mais la sortie serait imminente.

Toujours dans le domaine de l’informatique embarquée, le lancement du processeur Crusoe par Transmeta (société dont fait parti Linux Torvalds) risque fort d’accélérer le développement de solutions grand public. En effet, l’absence de produits – hormis un Web Pad de Diamond – à la présentation officielle de cette puce la semaine dernière (voir édition du 20 janvier 2000) s’expliquerait par la sortie imminente d’une version optimisée pour Crusoe de Linux, spécialement développé pour Transmeta. Les constructeurs attendent donc la disponibilité de ce système d’exploitation pour dévoiler leur produit utilisant ce processeur révolutionnaire. Mais des annonces serait imminentes, peut être même à l’occasion de Linux Expo la semaine prochaine.

Lineo, une filiale de Caldera vient aussi de rendre disponible la version 1.0 d’Embedix Linux, qui se contente de 8 Mo de mémoire vive pour fonctionner et tient dans 3 Mo de mémoire Flash.

Enfin le projet Calcaria Linux 7k vise à importer Linux sur les Psion Series 5. Derrière ce projet, qui bénéficie officiellement du soutien de Psion, se trouve Red Hat, l’éditeur américain ne voulant décidément laisser échapper aucun des marchés potentiels de Linux. Cette version permettrait une meilleure gestion de l’énergie (d’où une autonomie accrue pour ces appareils mobiles) et incorporerait les lignes de codes concernant la norme de communication sans fil BlueTooth. Là aussi, aucune annonce officielle n’a été publiée mais le développement est en voie de finalisation et la disponibilité d’un tel OS pourrait être annoncée très prochainement par les dirigeants de Red Hat.

Pour en finir avec l’actualité Linux, la société Creative Computers lancera la semaine prochaine un site portail spécialement orienté vers les utilisateurs de Linux. Outre des liens vers des sites de téléchargement des distributions les plus importantes (Caldera, Red Hat, Corel), Creative Computers proposera sur son site d’acheter des machines sous Linux. Si la vente de serveurs et d’ordinateurs de bureau équipés Linux est devenu monnaie courante, Creative Computers n’en restera pas là et compte aussi proposer des portables sous Linux. On peut d’ores et déjà visiter le site, mais celui-ci ne sera opérationnel que la semaine prochaine.

Pour en savoir plus :

* Samsung

* le portail eLinux.com

* Embedix


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur