Linux séduit de plus en plus les entreprises

Cloud

Une étude du cabinet IDC indique qu’un nombre impressionnant d’entreprises américaines se sont penchées sur Linux. Avant même sa sortie, Windows 2000 continue de susciter une certaine méfiance en raison de son instabilité potentielle.

Dans le cadre d’une étude auprès de 788 entreprises aux Etats-Unis et au Canada, le cabinet IDC signale que 13% des personnes interrogées utilisent Linux. Assurant qu’en 1997 une étude similaire avait donné des chiffres trop faibles pour être représentatifs de quoi que ce soit, le cabinet ne manque pas de noter que cette poussée représente “un niveau de croissance stupéfiant”, selon les termes de l’analyste Dan Kutsnetzky. “Linux émerge en tant que concurrent potentiel pour Windows et Unix pour des applications serveurs”, poursuit-il.

IDC relève que la plupart des organisations interrogées prévoient d’attendre entre 6 et 18 mois avant de déployer à grande échelle dans leur parc le futur Windows 2000. La première raison, invoquée par la moitié des sondés, est l’attente de la stabilisation du nouveau système d’exploitation de Microsoft.

Pour en savoir plus : http://www.idc.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur