Linux s’épanouit sur les smartphones

Mobilité

Les plates-formes Linux pour applications mobiles pourraient atteindre 31 %
de part de marché d’ici 2012.

Selon les experts du secteur, Linux sera le système d’exploitation pour smartphone qui connaîtra la plus forte croissance au cours des cinq prochaines années.

ABI Research prédit à la plate-forme une véritable percée avec un taux de croissance annuel composé de plus de 75 %. Selon les analystes, les systèmes d’exploitation basés sur le noyau Linux devraient atteindre près de 31 % de part de marché d’ici 2012, soit plus de 331 millions de ventes cumulées sur la période.

“Les initiatives sérieuses entreprises par Intel ou Access tracent la voie au moment où les opérateurs commencent à considérer Linux comme l’un des systèmes d’exploitation qu’ils comptent soutenir sur le long terme”, explique Stuart Carlaw, directeur de recherche d’ABI. “Linux bénéficie d’un support grandissant de la part des fabricants de terminaux, notamment chez Motorola mais aussi chez Nokia, avec des appareils mobiles atypiques tournés vers les applications du haut débit mobile.”

La montée en puissance du haut débit sur mobile et de son impact sur la convergence des appareils offre un terrain favorable à Linux, estiment les analystes.

L’étude Mobile Linux d’ABI Research précise toutefois qu’il reste à résoudre le problème de la fragmentation verticale et horizontale qui a ralenti le marché.

Les accusations récentes de violation de propriété intellectuelle portées par Microsoft, qui estime que Linux, dans sa forme générique, viole 235 de ses brevets, constituent un frein indéniable à l’adoption de Linux.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 29 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur