L’iPhone 5 devrait être officialisé le 4 octobre prochain

MobilitéSmartphones

Preuves à l’appui, Apple devrait officiellement présenter le 4 octobre prochain le tant attendu iPhone 5. Tim Cook, successeur de Steve Jobs, introniserait également le modèle 4S, destiné au marché chinois.

La chronologie du feuilleton iPhone 5 se précise avec les quelques confidences du blog AllThingsD, affilié au Wall Street Journal. La présentation officielle du prochain smartphone d’Apple aurait lieu le 4 octobre, en l’absence forcément remarquée de Steve Jobs, récemment remplacé par Tim Cook au poste de P-DG.

Non sans émettre une réserve de rigueur, la date étant “sujette à modification éventuelle“, des sources proches du dossier évoquent une première prestation en solo du successeur de Steve Jobs, pourtant peu habitué à de telles démonstrations grandeur nature.

D’autant plus que Tim Cook, peut-être entouré pour l’occasion de Phil Schiller (directeur du marketing) ou Scott Forstall (directeur produit iOS), devrait être amené à annoncer la commercialisation de deux terminaux.

Dans l’ombre de l’iPhone 5 (attraction principale de cet événement), le modèle 4S pourrait se substituer au 3GS pour investir le marché chinois.

Ce qui induit une indisponibilité de l’iPhone 5 au sein de l’Empire du Milieu, dont ont pourtant émané de nombreuses indiscrétions concernant les composants utilisés dans la fabrication de ce smartphone prétendument produit à 22 millions d’exemplaires dans les 3 prochains mois.

Les rumeurs les plus folles circulent depuis cette annonce anticipée de la part de Stéphane Richard, P-DG d’Orange France. Mais la configuration matérielle e l’iPhone 5 reste un mystère.

Les analyses du cabinet JP Morgan laissent supposer d’une alliance entre un processeur A5 et 1 Go de RAM, comme sur l’iPad 2. La 3G devrait être au rendez-vous ; pas la 4G.

D’autres améliorations sont attendues pour augmenter l’autonomie de la batterie […] le circuit imprimé et l’écran tactile devraient également se montrer moins gourmands en énergie“, précise un porte-parole de JP Morgan.

Le sang des spéculateurs n’a-t-il fait qu’un tour ? L’action d’Apple (AAPL-Q), actuellement à 411 dollars, poursuivra-t-elle son ascension vers les sommets ? iOS reprendra-t-il la main sur le segment des smartphones ?

Autant d’interrogation auxquelles Tim Cook aura la lourde charge d’apporter des réponses. Rendez-vous est pris pour le 4 octobre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur