L’iPod bouleverse le marché des lecteurs MP3

Cloud

Près de trois mois après sa sortie, le lecteur de MP3 d’Apple défie les lois de la concurrence, avec un niveau de ventes record de plus de 125 000 exemplaires. Les divergences d’opinion des observateurs sur le petit “bidule” électronique de 180 grammes marquaient une tendance à l’immaturité de ce marché. Trois mois plus tard, l’iPod a insufflé un esprit de concurrence exacerbé. Les projets les plus fous apparaissent… provoqués par l’iPod ?

L’opinion des commentateurs n’a jamais été aussi divisée qu’à l’apparition de l’iPod : le lancement du petit lecteur MP3 de la firme à la Pomme, jouant sur les attentes du marché, avait suscité des commentaies très divers, des plus défavorables au plus encenseurs. Trois mois après son lancement, Apple souligne le succès de son concept de lecteur pouvant être synchronisé automatiquement avec la discothèque iTunes installée sur le Mac : 125 000 iPod ont été vendus en deux mois ! Là encore, les réactions varient : certains n’ont pas hésité à souligner que si la machine avait été compatible avec Windows, il s’en serait vendu trois fois plus. En général, ce sont les mêmes qui avaient prédit qu’il s’en vendrait peu en raison du prix élevé de l’appareil. Et là aussi, en ce qui concerne le prix, les avis sont passés du “plutôt négatif” au “plutôt neutre” : compte tenu des fonctionnalités proposées par l’iPod, le lecteur est bien tarifé, entend-on plus fréquemment. Mais le plus intéressant s’avère être l’éventualité d’une prochaine augmentation des capacités du disque dur intégré à l’intérieur de la machine. Si l’iPod d’aujourd’hui ne propose “que’ 5 Go de stockage, le fabricant du disque, Toshiba, vient de mettre sur le marché deux nouvelles versions, respectivement de 10 et 20 Go, de ce mini disque dur. Des capacités de stockage susceptibles de relancer la course à l’armement sur le marché des lecteurs de poche. Et de parler d’iPod multimédia, d’iPod portefeuille électronique, bras armé du hub numérique capable de se raccorder à l’Internet ! Le système d’exploitation Pixo (voir édition du 6 novembre 2001), choisi par Apple pour son lecteur, le permet d’ailleurs !

Réactions de la concurrence

Notons toutefois que, même si, pour l’instant, aucun autre appareil ne parvient à une telle miniaturisation, la concurrence ne se croise pas les bras. Ainsi d’Archos qui indique préparer le lancement d’un juke-box multimédia équipé d’un disque dur de 10 Go permettant de disposer d’un moyen de stockage pour des photos, de la vidéo au format MPEG-4, de la musique en MP3 ou WMA, sans parler de ses fonctions d’enregistrement (voir édition du 18 décembre 2001). Ou de “The Mine” de Terapin (voir édition du 3 août 2001), un disque dur servant de portefeuille numérique et se raccordant à tous les appareils du style de vie numérique tel que le définit Steve Jobs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur