L’iPod Nano mis en cause dans des incendies au Japon

Mobilité

Trois incendies liés à des batteries défectueuses du lecteur de première génération ont été signalés au Japon.

Un rare défaut dans la première génération d’iPods Nano a semé un vent de panique au Japon. Le ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie du Japon a lancé un avertissement à l’attention des utilisateurs, indiquant qu’après enquête, le lecteur MP3 était à l’origine d’au moins trois incendies. Aucune blessure grave n’a été déplorée au cours de ces incidents.

La batterie de l’iPod Nano aurait tendance à montrer des signes de surchauffe pouvant provoquer un incendie. Le problème n’affecterait ni les autres modèles d’iPods, ni les générations plus récentes du Nano.

Apple a tenté d’apaiser les craintes de ses clients en publiant un communiqué dans le Wall Street Journal. Il affirme que le défaut ne concerne qu’un seul fournisseur et qu’il n’affecte que 0,001% des modèles de première génération en circulation.

“Apple a observé que dans de très rares cas, les batteries utilisées dans les iPod nanos de première génération vendus entre septembre 2005 et décembre 2006 pouvaient surchauffer et provoquer une panne et une déformation de l’appareil”, a déclaré le fabricant. “Aucune blessure ni dommage matériel grave n’a été déploré(e), de même qu’aucun incident impliquant un autre modèle d’iPod nano n’a été signalé.”

Ce n’est pas la première fois qu’Apple a affaire à des problèmes de batteries défectueuses. En 2006, la société figurait parmi la longue liste de fabricants contraints de rappeler des batteries de marque Sony présentant des risques d’incendie similaires.

Traduction de l’article Japan warns of iPod fires de Vnunet.com en date du 19 août 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur