L’iPod vendu par Dell en ligne !

Mobilité

Le numéro un mondial des constructeurs d’ordinateurs, le texan Dell, s’est décidé à vendre le baladeur iPod d’Apple sur son site. Cette décision intervient après que ses clients lui ont demandé le petit lecteur de MP3. L’iPod, considéré comme une véritable réussite technologique et commerciale, commence à être concurrencé par d’autres lecteurs.

Quel est le comble du marché de l’informatique ? Qu’un constructeur de PC vende sur son site le cheval de Troie chargé d’attirer ses clients vers le Mac ! Vous en rêviez ? Dell le fait ! Le constructeur texan, numéro un mondial de la fabrication d’ordinateurs, propose à la vente le lecteur MP3 d’Apple, l’iPod, dans ses versions à 5, 10 et 20 Go, pour des tarifs allant de 299 à 499 dollars (306 à 511 euros), les mêmes tarifs que ceux proposés sur le site Apple. Bien qu’il n’en dispose pas sous marque propre, Dell proposait déjà des lecteurs MP3, comme ceux de Creative Labs, Sonicblue ou Archos Technology. Mais selon le constructeur, c’est sous la pression de sa propre clientèle que l’iPod a été ajouté à son catalogue. “Nous ne considérons pas qu’Apple soit un compétiteur sur toute la gamme de produits”, a indiqué la porte-parole de la firme à nos confrères de News.com. “Peut-être cela serait-il bizarre si nous avions des iMac sur le magasin en ligne.”

Apple est en train de faire le forcing pour vendre ses baladeurs : en France, l’iPod, auparavant disponible dans les rayons informatiques, est passé en septembre dans les rayons baladeurs musicaux avec l’apparition d’une version pour Windows (voir édition du 19 juillet 2002). Aux Etats-Unis, où le petit lecteur semble faire un malheur, Apple a signé des partenariats de distribution avec quelques chaînes spécialisées, comme Target.

Le marché du baladeur MP3 explose

La déferlante MP3 et l’engouement pour les baladeurs numériques ne fait que commencer : les analystes tablent sur des volumes de ventes de l’ordre de 4 millions d’appareils pour le dernier trimestre 2002 dans le monde. Selon l’analyste Charles Wolf, si Apple décroche 15 % de parts de marché, l’iPod pourrait se vendre à hauteur de 500 à 600 000 unités ! Un record, après les résultats du dernier trimestre où l’iPod s’est vendu à 140 000 exemplaires. Mais la concurrence commence à se réveiller, tel Toshiba avec son Gigabeat (voir édition du 20 juin 2002), ou Creative Labs qui vient de commercialiser le Nomad JukeBox Zen. Le lecteur, compatible PC, possède des caractéristiques similaires à l’iPod et notamment l’utilisation du port Firewire. Mais le Zen permet également d’avoir accès à d’autres fichiers que les seuls fichiers MP3 : WMA et WAV sont ainsi au rendez-vous, tandis que son prix de 350 dollars (358 euros) le rend un peu plus abordable que le lecteur d’Apple. Il permet de stocker encore plus de morceaux (jusqu’à 8 000 titres). La stratégie de distribution de la firme à la Pomme a donc particulièrement intérêt à être offensive si elle tient à s’imposer sur ce marché. Gageons qu’Apple propose également l’utilisation du format AAC Audio, pour augmenter encore les capacités de stockage de son baladeur. Les utilisateurs pourraient ainsi disposer d’encore plus de titres sur leur iPod.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur