Liseuses : la FNAC et Amazon s’affrontent pour Noël

Mobilité

La FNAC vient de démarrer la commercialisation de sa nouvelle liseuse numérique “Kobo by FNAC”. Tandis qu’Amazon considère que sa Kindle est déjà au top des ventes sur sa plate-forme française.

Kobo by Fnac vs Amazon Kindle : le combat entre les liseuses à l’approche des fêtes de fin d’année est bien lancé.

La FNAC démarre aujourd’hui la commercialisation de son lecteur e-book

La distribution de Kobo by FNAC sera assurée dans les 81 magasins de la FNAC en France et via le site Internet marchand de l’enseigne de ventes de produits culturels et high-tech (groupe PPR).

Cette liseuse représente une belle amélioration par rapport au FNAC Reader, l’ancien modèle  boudé par le public.

Cette fois, la FNAC s’appuie sur le spécialiste canadien Kobo (5 million de liseuses écoulées dans le monde), considéré comme l’un des plus sérieux concurrents d’Amazon et sa Kindle.

Kobo vient de tomber dans le giron du groupe Internet japonais Rakuten (propriétaire de PriceMinister).

L’offre Kobo by Fnac s’appuie sur un catalogue conséquent de 2,5 millions de livres électroniques, journaux et magazines payants, et un million de contenus gratuits. Tous disponibles sur PC, Mac, iOS, Android et BlackBerry.

La proportion du catalogue en français n’est pas précisée.

Mais Kobo assure avoir signé des accords avec “des maisons d’éditions européennes pour offrir une large sélection de titres. […] Le nouveau magasin proposera les dernières sorties et les meilleures ventes d’auteurs français populaires.”

Outre le catalogue, la Kobo by FNAC apparaît aussi techniquement supérieur au modèle vieillissant que propose Amazon.

Ainsi, la Kobo est multi-touch, dispose d’un clavier tactile (ce qui est très supérieur au clavier de la Kindle) et propose plus de polices et de tailles de caractères différentes.

Sinon, ils ont le même écran de 6 pouces anti-reflets avec 16 niveaux de contraste, se connectent uniquement par Wi-Fi, disposent d’un port USB 2 et “d’un mois d’autonomie”.

Leurs dimensions sont également semblables, avec un léger avantage pour Amazon (15 grammes de différence).

Par contre, la Kobo vient en plusieurs coloris différents, ce qui est appréciable.

La Kobo à 129,90 euros… mais 30 euros sont offerts en chèques-cadeaux aux adhérents FNAC.

La Kobo by FNAC (version noire) :

 

Pour lui couper l’herbe sous le pied, Amazon a annoncé par communiqué que sa Kindle est “déjà le best-seller de sa plate-forme française”.

Ce produit serait le plus vendu en France depuis le 7 octobre (correspondant à la date de disponibilité de la liseuse en version française sur Amazon.fr).

Ces premiers résultats confortent notre conviction que la lecture sur livre électronique va se démocratiser en France, et favoriser non seulement la découverte d’auteurs consacrés, mais aussi de nouveaux auteurs” assure Xavier Garambois, P-DG d’Amazon France, cité dans le communiqué.

Au niveau du prix grand public, c’est la Kindle qui garde encore un léger avantage : 99 euros.

L’Amazon Kindle :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur