L’iTMS européen attendu pour la fête de la musique

Mobilité

L’iTunes Music Store européen arrivera-t-il avec l’été, à l’occasion de la fête de la musique ? Lors de sa conférence téléphonée du 28 avril, le patron d’Apple a laissé planer le doute…

L’iTunes Music Store européen pourrait bien voir le jour pour la fête de la musique, autour du 21 juin, comme cadeau d’Apple au Vieux Continent. La rumeur est pourtant difficilement crédible, compte tenu du report en juillet de la commercialisation de l’iPod Mini. Mais selon les observateurs, Apple voudrait profiter d’un lancement simultané de l’Apple Music Store et de son dernier baladeur numérique pour faire un coup médiatique sur le continent. Une opportunité qui semble ravir certains exposants de l’Apple Expo, prévue fin août (voir édition du 22 avril 2004). Le lancement des deux produits branchés musique au début de l’été, voire au moment du salon, permettrait certainement d’attirer les visiteurs au premier événement high-tech de France. Essentielle pour Apple, cette solution devrait faire l’objet d’une présentation en fanfare. La fête de la musique, célébrée par douze pays en Europe, aurait sans doute un impact plus large que l’Apple Expo, événement qui reste un peu parisien malgré le déplacement de nombreux européens.

“Plus tard cette année”

Les bruits de couloir s’appuient autant sur les commentaires de Pascal Cagny, le patron d’Apple Europe, que sur la confirmation par Steve Jobs lors de sa conférence de presse du 28 avril que le magasin en ligne ouvrirait bien en Europe “plus tard cette année”. Pascal Cagny a répété plusieurs fois, notamment à nos confrères de Reuters, que le lancement de l’iTunes Music Store était toujours prévu pour l’année 2004. Il a également souligné qu’un retard de quelques mois ne portait pas à conséquence, compte tenu de l’importance du projet. Selon Cagni, Apple ne veut pas faire de compromis sur la simplicité d’utilisation de la version européenne de l’iTunes Music Store. La complexité de l’opération tient aux différences de prix et de taxes, ainsi qu’aux montants des droits négociés dans chaque pays.

La firme semble en tout cas mettre un point d’honneur à proposer un véritable catalogue européen et pas seulement celui existant outre-Atlantique. Le lancement sur le Vieux Continent est attendu avec impatience par les responsables d’Apple, notamment au Royaume-Uni où l’iPod s’est très bien vendu. Selon Apple, l’iTunes Music Store détient aujourd’hui 70 % des parts du marché américain de la musique en ligne et le nombre de ventes hebdomadaires atteint 2,7 millions de titres. Le nombre de morceaux vendus en ligne en un an s’est finalement établi à 70 millions, ainsi que nous l’avions pronostiqué en mars dernier (voir édition du 18 mars 2004). Surtout, l’iTunes Music Store redistribue les cartes de l’industrie musicale (voir édition du 27 avril 2004). Enfin, il propose un catalogue de 700 000 titres et devrait en compter près d’un million d’ici à la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur