L’iTunes Store, plus profitable que eBay

Mobilité

Le logiciel de vente de musique et vidéo en ligne d’Apple est plus profitable que ne le laisse suggérer Steve Jobs.

L’iTunes Store est-il la poule aux oeufs d’or d’Apple ? Non, selon Steve Jobs, qui estime que les applications pour l’iPhone sont le jackpot du moment, avec des ventes s’élevant a 360 millions de dollars par an, selon les prévisions du PDG d’Apple. Reste que l’iTunes Store, fréquemment sous-estimé par Steve Jobs, n’est pas si mal en point que cela.

Saul Hansell, un journaliste du New York Times, souligne que l’iTunes Store “a des marges plus importantes que les meilleurs sites de commerce en ligne”, comme eBay ou Amazon. Les ventes sur l’iTunes Store – essentiellement de la musique, s’élèvent à près de trois milliards de dollars par an. Et ce, malgré le fait qu’Apple n’obtienne que 30% du prix payé par le consommateur, le reste allant essentiellement à l’industrie du disque.

Une marge de moins de 10% pour eBay

Mais à titre de comparaison, Amazon.com touche un pourcentage encore plus faible du prix de vente final : seulement 24%. L’entreprise doit en effet payer le prix de la marchandise, les frais de paiement bancaires et les frais d’envoi. A la différence d’Amazon, l’iTunes Store n’a aucun frais de stockage, une audience solide que sont les utilisateurs d’iPod et d’iPhone et de faibles coûts marketing.

Ses frais, plutôt dérisoires, restent le coût de la bande passante et des serveurs nécessaires. Quant à eBay, ses revenus s’élèvent a moins de 10% de la somme totale des transactions effectuées sur sa plateforme de ventes aux enchères. Le modèle économique de l’iTunes store semble donc le plus intéressant, même si les profits de l’iTunes store sont loin d’égaler ceux d’Amazon et d’eBay : 2 à 3 milliards de dollars escomptés cette année pour l’iTunes Store contre près de 15 milliards pour Amazon et 60 milliards pour eBay.

La balle est toutefois dans le camp d’Apple qui parie sur les économies d’échelle : plus les détenteurs d’iPhone et d’iPod sont nombreux, plus l’iTunes Store est en passe de devenir la poule aux oeufs d’or.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur