LivingSocial lève des fonds : quel nouvel élan ?

EntrepriseLevées de fondsMarketing

Le spécialiste américain de l’achat groupé, concurrent de Groupon, a bouclé un tour de table de 110 millions de dollars. La feuille de route est “agressive”.

LivingSocial a annoncé qu’il avait bouclé un tour de table de 110 millions de dollars en s’appuyant sur ses investisseurs existants.

L’info a été diffusée dans un mémo diffusé en interne et dévoilée par Reuters.

Toutefois, on ignore dans quelle Amazon, qui avait pris une forte position dans le capital du spécialiste américain de l’achat groupé, a participé à ce nouveau tour de table.

Selon le CEO et co-fondateur Tim O’Shaughnessy, LivingSocial compte investir dans le marketing, les technologies et la mobilité afin de parvenir au seuil de la rentabilité cette année.

Tout en poursuivant l’expansion géographique des activités ancrées dans le commerce électronique en mode groupé.

La feuille de route est “agressive”, synthétise le patron du réseau social. La nomination d’un nouveau directeur marketing en janvier dernier devrait faciliter la tâche (Barry Judge, ex-Best Buy).

Actuellement, le service en ligne pour trouver des bonnes affaires recense 70 millions de membres dans le monde.

Il s’agit de reprendre la main sur le développement de la société Internet. En fin d’année dernière, elle tendait plutôt à réduire la voilure en termes d’effectif  (400 postes supprimés, soit 9% du personnel).

Face à la concurrence de Groupon qui a passé le cap de l’introduction en Bourse, le parcours pour accompagner LivingSocial depuis sa création en 2007 est assez hallucinant.

La société Internet, dont le siège social se trouve à Washington DC, a bénéficié d’un financement global de plus de 900 millions d’euros, selon Crunchbase.

Et il a multiplié les acquisitions (la plus grosse étant TicketMonster à 350 millions de dollars).

En juin 2011, LivingSocial avait racheté en France la jeune pousse Dealissime.

Quiz : Connaissez-vous les paiements en ligne ?

(Credit photo : Livingsocial, Tim O’Shaughnessy avec une collaboratrice)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur