Livraison du Samsung Galaxy Note7 : ça pourrait se tendre en France

MobilitéSmartphonesTablettes
samsung-galaxy-note7
3 2

La phablette Galaxy Note7 est le produit phare de la rentrée chez Samsung. Mais il faut prévoir des risques de perturbation dans les délais de livraison en raison d’une forte demande.

Samsung rencontre un souci logistique avec le Galaxy Note 7, dont la commercialisation débute à la rentrée. La demande pour acquérir le modèle de phablette, présenté début août, serait trop importante par rapport au stock disponible.

Samsung Electronics admet un souci d’approvisionnement. « Les réservations pour le Galaxy Note 7 ayant largement dépassé nos prévisions, sa date de lancement dans certains marchés a été modifiée », a déclaré un porte-parole à Samsung interrogé par Reuters.

La phablette est disponible en vente en Corée du Sud et aux Etats-Unis depuis le 19 août. En France, un dispositif de pré-commande a été mis en place depuis le 16 août via la déclinaison française du site de Samsung.

Ce canal, ouvert jusqu’au 1er septembre, permettrait de recevoir le terminal quelques jours avant la sortie officielle sur le marché (2 septembre). Sur le site Web, il n’y a pas d’allusion à d’éventuels soucis de date de livraison via le canal de pré-commande.

Contacté par ITespresso.fr, le service communication de Samsung France invite à participer  à une session démo pour la presse organisée demain (jeudi 25 août) à Paris. On devrait en savoir plus lors de la tenue de ce show-room.

Mais, selon nos informations, la situation au niveau de l’offre risque de se tendre dans les prochaines semaines en France. Par le biais du call center pour les clients de Samsung France, on précise qu’il y a encore quelques dizaines de modèles disponibles de Galaxy Note 7 de coloris noir et une centaine en couleur bleu. On oublie « l’argent » en rupture de stock.

Mais le reliquat de modèles disponibles directement via Samsung, qui a été prévu pour accompagner le lancement, devrait disparaître rapidement.

Ensuite, on reste dans le flou. Il faudra probablement se montrer patient pour le renouvellement. Sachant que les stocks des canaux tiers de distribution – comme Boulanger ou FNAC qui accompagnent ce lancement du Galaxy Note 7 – seraient d’ores et déjà asséchés.

Selon le courtier japonais Nomura, Samsung compte écouler jusqu’à 15 millions de sa phablette nouvelle génération d’ici la fin de l’année.

————————-

A lire en complément : Test : Les benchmarks confirment la qualité du Samsung Galaxy Note 7 (via Ubergizmo, 19/08/16)

—————————-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur