Livre blanc IDC-HP : quels bénéfices tirer de la virtualisation en entreprise ?

Le cabinet d’études IDC associé à HP tente d’évaluer les retombées de la virtualisation. Que peut-on attendre en termes de baisse de coûts après les investissements ? (Publi-rédactionnel)

hp

« Quelle est la valeur commerciale de la virtualisation ? Comment tirer parti des avantages  des solutions intégrées ? « 

A travers ses questions, l’étude IDC, réalisée pour le compte de HP, montre que, au-delà du  choix des nouveaux serveurs X86 multi-coeurs, il faut comparer des scénarios très différents.

Le coût par utilisateur peut-il  baisser de moitié ?

En « environnement non virtualisé » (un serveur x86 physique et un système d’exploitation non virtualisé : ressources utilisées à moins de 10 % de  leur capacité), le coût serveur total par utilisateur sur un an s’élève en moyenne à 165 dollars (environ 100 euros).

Avec « une virtualisation de base »  (consolidation des serveurs x86 via la virtualisation, sans fonctionnalités avancées telles que migration directe ; automatisation  limitée et administration appliquée de manière sélective) le taux  d’utilisation du système passe de 20 à 40 % des capacités. Dans ce  schéma, le coût serveur total par utilisateur sur un an s’élève en  moyenne à 107 dollars (environ 72 euros) soit 35 % de gains.

Enfin, en « virtualisation avancée » (infrastructure virtualisée à plus de 25 %, serveurs et une partie du stockage avec outils d’administration et d’automatisation  d’équilibrage de charge, de migration automatique…), les systèmes  exploitent au moins 40 à 60 % de leur capacité, et le coût serveur total par utilisateur sur un an passe en moyenne à 80 dollars (51 euros environ), soit 52 % de réduction ! Sans compter les réductions de coûts d’alimentation, de refroidissement, et la diminution de l’impact écologique.

Trois fois plus d’utilisateurs par serveur ?

L’étude montre aussi  que la virtualisation permet de multiplier par  trois le nombre d’utilisateurs par serveur et par administrateur de  serveurs.

Ainsi, IDC estime que « la simple migration d’une  infrastructure non virtualisée à une infrastructure de virtualisation de  base permet d’augmenter le nombre d’utilisateurs par serveur de 143 à  423.

De la même manière, le nombre d’utilisateurs potentiels par  administrateur de systèmes passe de 2400 à plus de 11 000, selon les estimations, grâce à l’augmentation du nombre de serveurs physiques gérés par chaque administrateur. »

IDC a également fait une estimation des coûts annuels par utilisateur,  selon les profils et modes de virtualisation : informaticien , non  informaticien, configurations-types, etc.

LIVRE BLANC : Spécial virtualisation
Pour télécharger le livre blanc « Valeur commerciale de la virtualisation : exploiter les avantages de solutions intégrées » (étude IDC-HP), cliquez ici
Derniers commentaires



3 replies to Livre blanc IDC-HP : quels bénéfices tirer de la virtualisation en entreprise ?
  • Le 8 décembre 2011 à 12:51 par jordan high heels boots

    If you’re still on the fence: grab your favorite earphones, head down to a Best Buy and ask to plug them into a Zune then an iPod and see which one sounds better to you, and which interface makes you smile more. Then you’ll know which is right for you.

  • Le 10 janvier 2012 à 11:23 par ugg clearance

    The new Zune browser is surprisingly good, but not as good as the iPod’s. It works well, but isn’t as fast as Safari, and has a clunkier interface. If you occasionally plan on using the web browser that’s not an issue, but if you’re planning to browse the web alot from your PMP then the iPod’s larger screen and better browser may be important.

  • Le 11 février 2012 à 5:42 par valentines day sale

    Apple now has Rhapsody as an app, which is a great start, but it is currently hampered by the inability to store locally on your iPod, and has a dismal 64kbps bit rate. If this changes, then it will somewhat negate this advantage for the Zune, but the 10 songs per month will still be a big plus in Zune Pass’ favor.

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

11:11:37