Lofty : la start-up qui veut faciliter la location de vacances

CloudEntrepriseStart-up

Fabrice Grinda, fondateur du site Lofty.com, veut révolutionner le monde de la réservation de résidences de vacances sur le Web.

Fabrice Grinda, entrepreneur et investisseur français, lance Lofty.com, un site Web de location de vacances permettant de louer une maison ou appartement en quelques clics.

Le serial entrepreneur – c’est la quatrième start-up qu’il créé, et il a investi dans 71 autres – a décidé de se lancer dans le business du tourisme après une tentative malheureuse de réservation de location de maison de vacances sur le Net.

Pour un voyage à Maui (Hawaii) avec toute sa famille, soit 23 personnes, il voulait réserver une maison en passant par le site leader du marché de la location de vacances, HomeAway.com.

Sur les 50 annonces que j’ai trouvé, 45 n’étaient en fait plus disponibles, et les 5 dernières n’étaient pas au prix annoncé…”, explique-t-il.

Et ce n’est qu’après de nombreux échanges d’e-mails et de longues négociations qu’il a pu trouver son bonheur. Et il a alors dû “lire et signer un contrat de location de 20 pages !“.

Cette expérience l’a encouragé à créer Lofty.com. L’objectif du site est que l’internaute puisse louer une maison de vacances le plus simplement possible.

Le calendrier des disponibilités des propriétés est mis à jour en temps réel, la réservation se fait en un clic, les contrats de locations sont gérés par le site et l’internaute paye directement Lofty. Ce dernier se charge ensuite de reverser le prix de la location au propriétaire, 24 heures après l’arrivée des locataires.

De cette manière, s’il y a un problème avec cette location, l’argent qu’ils ont payé est utilisé par les équipes du site pour trouver une autre solution d’hébergement.

Le site se rémunère avec une commission de 10% payée par le vendeur.

Le site Lofty.com, encore en bêta.

Le tourisme sur le Net : un marché en pleine expansion

Fabrice Grinda vit à New York, et c’est donc là bas que s’établit le siège social de la start-up, avec ses 10 employés. La plupart sont d’ailleurs Français, et tous ont reçu des parts de l’entreprise.

Car la France est le marché qu’il attaque en premier. Ses 90 millions de touristes annuels en font le plus gros marché touristique mondial.

Des commerciaux ont été recrutés sur place pour contacter les brokers, et un service de conciergerie a été mis en place pour s’occuper des clients.

Le site est d’ors et déjà disponible pour les internautes français cherchant une maison de vacances en Europe ou aux Etats-Unis. 25 000 propriétés dans 3000 villes sont référencées.

La version allemande arrivera la semaine prochaine, et une version pour le Royaume-Uni sortira la semaine suivante. L’Europe sera vite presque entièrement couverte, puis viendront ensuite les Etats-Unis, puis le reste du monde.

La stratégie d’expansion rapide de l’entrepreneur est héritée de ses expériences passées. “Sur le Net, les frontières représentent peu de chose. Autant essayer partout, et voir où ça marche“, explique-t-il.

Et le marché de la location de vacances est conséquent : 85 milliards de dollars pour l’UE et les Etats-Unis. Selon Fabrice Grinda, la part des locations de vacances sur Internet serait passée de 12% en 2009 à  17% en 2010.

Et les 2 millions de résidences secondaires d’Europe “constituent à elles seules un vivier extraordinaire”. Mais Fabrice Grinda nous explique que de plus en plus de vacanciers louent leur résidence principale, et utilisent l’argent pour financer leur voyage.

Pour avoir une chance de concurrencer Home Away, le plus gros acteur du marché en Amérique comme en Europe, 548 000 dollars ont été investis dans la start-up. Ce sont Fabrice Grinda et ses deux co-fondateurs, Olivier Brion (qui devient CEO) et Chris Muscarella, qui ont fourni le capital d’amorçage.

Mais une autre levée de fonds pourrait bientôt avoir lieu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur