Logic Instrument donne à l’informatique durcie des airs de Tablet PC

Mobilité
Logic Instrument Tablet PC durci Getac V200

Sous la marque Getac, Logic Instrument enrichit son catalogue d’informatique durcie avec les Tablet PC V100 et V200, sous Intel Core i5. Un mot d’ordre : l’évolutivité.

Sous la marque Getac, le groupe Logic Instrument diversifie son portefeuille de terminaux informatiques durcis et explore le facteur de forme convertible avec deux nouveaux venus au catalogue : les Tablet PC V100 et V200.

Ces produits doivent leur embonpoint (5 cm d’épaisseur pour plus de 2 kg) à leur châssis renforcé, certifié IP65, soit une protection totale contre la pénétration de poussière et une immunité garantie face aux projections d’eau.

Dans cette lignée, une conformité vis-à-vis de la dernière révision du standard MIL-STD-810 garantit une tolérance aux chocs thermiques (de -20 à 60 degrés Celsius), à l’humidité (de 5 à 95%), aux vibrations, aux chutes, à la corrosion…

A noter toutefois que les constructeurs ne sont pas tenus d’effectuer des tests de résistance pour apposer ce sceau de qualité à leurs appareils. Logic Instrument tient à préciser que le protocole est scrupuleusement suivi.

Ainsi cuirassés, les V100 et V200 se destinent essentiellement aux professionnels amenés à exercer sur le terrain.

Il ne s’agit pas, à proprement parler, de convertibles conventionnels, non seulement de par leur gabarit, mais aussi leur constitution : pas de parties amovibles. L’écran pivote autour d’une charnière centrale pour se rabattre sur l’unité centrale.

Windows 7 Pro est de la partie, avec des processeurs Intel Core i5-3320M de dernière génération (Ivy Bridge), cadencés à 2,6 GHz (3,3 GHz en mode Turbo), dotés de 3 Mo de cache de troisième niveau et supportant jusqu’à 8 Go de RAM.

Les deux modèles diffèrent surtout de par leur diagonale d’écran : 10,4 pouces pour le V100 et 12,1 pour le V200. Ils partagent en revanche un panneau résistif multitouch à 1200 cd/m² et un stylet en sus.

Le stockage est dédié à un disque dur de 320 Go ou à un SSD de 128 Go. La connectique du VGA, de l’audio jack en entrée/sortie, une interface Ethernet Gigabit et 2 ports USB 3.0.

Quelques attributs particuliers singularisent l’ensemble : un FireWire 400, un port modem RJ11, une interface série RS-232 (DB9) et une fiche propriétaire réservée à une station d’accueil.

La connectivité sans fil combine Bluetooth 4.0 et Wi-Fi 802.11n, avec la 3G et le GPS en option.

L’évolutivité reste l’un des points forts, avec la mise à disposition, sur demande, d’un lecteur d’empreintes digitales, d’un lecteur Smart Card (occupe le port PCMCIA type II) ou d’une batterie supplémentaire de 6140 mAh, en complément à l’accumulateur 8700 mAh.

Plusieurs adaptateurs secteurs sont disponibles, dont l’un doté d’une prise allume-cigare. Il existe des stations d’accueil fixables au tableau de bord de nombreux véhicules.

Le modèle V200 embarque, en complément, un port USB 2.0. Il est un peu plus lourd, à 2,7 kg.

Sur un modèle indirect, Logic Instrument distribue ses produits Getac via un revendeur exclusif en France : Elexo.

Parmi ses références clients, la société mentionne l’exemple d’une caserne de pompiers qui utilise le matériel à haute température, transbahuté entre des véhicules, exposé à la poussière…

Getac V100

Logic Instrument : des équipements de test à l’informatique durcie
Basée à Domont (Val-d’Oise), la société Logic Instrument exerce depuis 1987. A ses origines, elle concevait des équipements de test pour l’industrie. Ses champs d’action se sont diversifiés pour converger vers l’informatique professionnelle durcie (ordinateurs portables Getac) et semi-durcie (gamme Tetra), essentiellement utilisée dans les transports, l’aéronautique et l’armée.Avec à son actif 35 salariés, Logic Instrument a progressivement adopté un modèle de vente directe, notamment via son entité implantée en Amérique du Nord. La société a réalisé un chiffre d’affaires 2011 de 12,3 millions d’euros.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur