Logiciels de gestion de réseaux : IBM rachète Micromuse

Cloud

En prenant le contrôle de cet éditeur coté au Nasdaq, le spécialiste de l’e-business signe l’une de ses plus grosses acquisitions de 2005.

IBM poursuit sa stratégie agressive de croissance externe. Après le rachat de Bowstreet (voir édition du jour), la firme américaine spécialisée dans les services e-business annonce l’acquisition de Micromuse, un éditeur de logiciels pour la gestion et la supervision des réseaux qui est coté au Nasdaq.

IBM conclut ainsi l’année 2005 en bouclant l’une de ses plus grosses acquitions. Le montant de la transaction s’élève à 865 millions de dollars. Avec cette acquisition, IBM compte renforcer les services IT de sa gamme de logiciels Tivoli (logiciels pour la gestion des services informatiques à la demande).

Un portefeuille de 1 800 clients

Micromuse commercialise des logiciels utilisés par des clients grands comptes du monde de la banque, des administrations, des distributeurs et des opérateurs télécoms. L’éditeur recense un parc global de 1 800 clients.

Dans le secteur des télécoms, on trouve parmi ces clients des acteurs comme AOL, British Telecom, Deutsche Telekom, NTT, Telecom Italia ou Verizon. Sur l’année fiscale 2004/2005, Micromuse affiche un chiffre d’affaires de 160,8 millions de dollars, en hausse de 10%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur