Logiciels points de vente : Oracle bondit sur Micros Systems

CloudGestion cloud
oracle-rachete-micros

C’est l’une des plus grosses acquisitions jamais réalisées par Oracle qui s’empare de Micros Systems pour 5,3 milliards de dollars.

Oracle vient d’annoncer le rachat de Micros Systems. C’est l’un des plus grosses acquisitions jamais réalisées par le groupe de Larry Ellison : 5,3 milliards de dollars (soit 68 dollars par action en cash, un prix supérieur de 3,4% à la clôture du Nasdaq vendredi 20 juin). La semaine dernière, Bloomberg avait déjà émis des rumeurs de rapprochement.

“L’opération devrait être finalisée dans la seconde partie de l’année, après le feu vert des autorités de régulation”, précise Oracle dans son communiqué

La dernière opération d’une telle ampleur remonte à l’acquisition de Sun Microsystems annoncée en 2009 (7,4 milliards de dollars à l’époque). Mais Oracle a les moyens de débourser, fort d’une trésorerie globale estimée à 39 milliards de dollars.

Editeur de matériel de points de ventes (caisses enregistreuses…) et de logiciels professionnels à destination de marchés importants comme l’hôtellerie, la restauration, commerce de détail mais aussi les activités de loisirs (casinos, parcs à thème, complexes sportifs…), Micros revendique 567 000 clients dans monde.

Créé en 1977, la société américaine Micros (acronyme de Modular Integrated Cash Register Operating Systems) est cotée au Nasdaq depuis 1981. Sur son exercice 2013, l’éditeur a réalisé un chiffre d’affaires de 1,268 milliard de dollars (+14,5% sur un an). Son résultat net (GAAP) s’élève à 171,4 millions de dollars (+2,7% en un an).

De son côté, Oracle assume une politique de croissance externe agressive. C’est une manière de renforcer ses assises face aux assauts d’acteurs du cloud qui marchent sur ses plates-bandes comme Salesforce (coopétiteur en fait).

Le rachat de Micros n’est pas vraiment estampillé cloud. En revanche, en décembre 2013, Oracle avait acquis Responsys (marketing multicanal dans le cloud) pour 1,39 milliard de dollars selon Silicon.fr.

Quiz : Connaissez-vous vraiment Dell ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur