Longhorn est annoncé pour 2006

Cloud

C’est désormais officiel. La prochaine version de Windows est attendue pour 2006. Mais la sortie de WinFS, son nouveau système de gestion des fichiers, est repoussée à 2007.

Longhorn, nom de code de la prochaine version de Windows, sortira belle et bien en 2006. C’est l’échéance fixée par son architecte en chef, Bill Gates, qui l’a annoncé dans un communiqué daté du 27 août 2004. Mais, Longhorn pour poste client sera “amputé” de WinFS (Windows Files System), un module de gestion de stockage des fichiers et des données appelé à remplacer l’actuel système NTFS et, surtout, qui simplifiera la recherche textuelle d’informations, tant sur le disque local qu’en réseau. WinFS sera présenté en version bêta parallèlement à la sortie commerciale de Longhorn et devrait débarquer dans les douze mois suivant sa sortie. Son intégration reste en tout cas prévue pour la version Server de Longhorn qui reste annoncée pour 2007.

Windows subit la pression de Linux“Les difficultés de développement et l’impact au niveau applicatif qu’implique WinFS sont plus longs à gérer que prévu”, commente Frédéric Favre, responsable de l’environnement postes clients chez Microsoft France. Une durée de développement que ne peut supporter les objectifs commerciaux et techniques de Longhorn. “Car nous subissons une pression concurrentielle qui ne nous permet pas de différer l’arrivée de Longhorn”, explique Frédéric Favre. Pression exercée par le système GNU/Linux, reconnaît le porte-parole de l’éditeur. Un aveu de la part de Microsoft qui s’inquiète donc de l’extension du système libre sur les postes clients et pas uniquement sur les serveurs.

Mais Linux n’explique pas tout. “Le système doit également suivre les évolutions matérielles”, rappelle le responsable. Matérielles et logicielles. “Nous subissons également une pression des autres produits qui nécessitent une mise à niveau globale des technologies.”

Même amputé de WinFS, Longhorn en version poste client apportera son lot d’évolution à travers la couche WinFX et ses composants Avalon et Indigo. Le premier constitue la gestion graphique (interface, accès aux données…) et le second implique la gestion réseau et, surtout, les échanges sécurisés entre services Web (web servicies). Des évolutions qui pourraient également être proposées aux entreprises sous formes de mises à jour de Windows XP en attendant une version Longhorn avec WinFS. Qui pourra elle-même faire l’objet d’une seconde version du système.

Un fil conducteur assez souple qui permettra aux entreprises de mettre à niveau leurs architectures informatiques en fonction de leurs besoins. Les particuliers, quant à eux, évolueront vers le Longhorn 2006 avec le renouvellement de leur machine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur