L’OS libre poursuit sa conquête de l’entreprise

Cloud

La 4ème édition des solutions sous Linux et des logiciels libres se déroulera les 30, 31 janvier et 1er février 2002 au CNIT – Paris La Défense. Si Linux parvient de plus en plus à s’imposer en entreprise dans des applications clés, les éditeurs ont en revanche souffert sur l’année 2001. Beaucoup de petits, mais aussi quelques gros acteurs du monde du logiciel libre ont cessé leurs activités.

“En période de récession économique, il est certain qu’il est difficile de voir si un marché devient mature et se concentre au profit des acteurs les plus importants où bien s’il subit de plein de fouet les soubresauts de l’économie”, explique Sacha Dunas, pdg du salon Linux Expo. Une chose est certaine, le nombre d’acteurs baisse. Et le salon Linux Expo, vitrine du monde du logiciel libre, reflète la tendance. Cent cinquante exposants seront présents sur le salon, soit un chiffre en légère baisse par rapport à l’an passé. Si beaucoup de sociétés ont fermé sans avoir eu le temps de laisser un nom, la faillite a touché aussi les gros comme VA Linux (voir édition du 7 décembre 2001). D’autres en difficultés financières préfèrent limiter les dépenses ou se recentrer sur leur marché national à l’exemple de SuSE.

Côté visiteurs, le nombre devrait être en hausse, avec toujours une professionnalisation de plus en plus forte. “Depuis l’an passé, l’entreprise est en train de s’accaparer Linux au détriment de la communauté des développeurs qui est, et c’est une bonne chose, devenue minoritaire”, explique Sacha Dunas. Cette année devrait confirmer cette tendance. Selon l’organisateur du salon, beaucoup d’entreprises ont implémenté des solutions sous Linux et cherchent désormais à étendre le système libre à d’autres applications. “A l’exception de la bureautique et aussi de la CAO, Linux a véritablement conquis l’ensemble de l’entreprise”, déclare-t-il. Pour preuve, il cite IBM qui sera présent au salon avec treize partenaires dont les solutions se trouvent au coeur de l’entreprise comme Peoplesoft. Mandrakesoft est par ailleurs partenaire avec une société belge pour délivrer une solution de comptabilité sous Linux. Les deux acteurs veulent ainsi séduire les entreprises avec ce premier logiciel afin de les amener progressivement vers un ERP sous Linux (voir édition du jour).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur