Loudcloud intègre à son offre des solutions IBM

Cloud
Information - news

La firme californienne, Loudcloud, créée par Marc Andreessen et spécialisée dans l’automatisation des opérations de configuration d’infrastructures informatiques vient de signer un partenariat avec IBM. Loudcloud proposera ainsi des applications IBM dotées de sa technologie Opsware, un logiciel d’automatisation.

Loudcloud devient distributeur on line de solutions IBM. La société est positionnée autour de trois métiers : l’intégration d’équipement de logiciels, la location de services externalisés et enfin l’hébergement. Elle compte compléter son offre en proposant en mode ASP plusieurs applications d’IBM. La plate-forme de Loudcloud intègre ainsi la base de données DB2, le logiciel d’infrastructure WebSphere et enfin WebSphereMQ son logiciel de messagerie. Ces solutions seront disponibles sous la forme de solutions externalisées.

Toutes ces applications reposeront sur la technologie Opsware de Loudcloud. Cette dernière est un outil de configuration de contrôle et de gestion d’infrastructures informatiques. L’objectif de Loudcloud au travers d’Opsware est d’automatiser la mise en place d’une infrastructure Web. Pascal Desaint, directeur Europe du Sud de Loudcloud, alors interviewé par VNUnet, il y a quelques mois (voir édition du 8 novembre 2000), précisait que le logiciel, développé en interne, permettait de reconfigurer automatiquement toutes architectures allant des serveurs aux répartiteurs de charge ou encore des systèmes de sécurité ou des baies de stockage. L’avantage est un gain de temps. “Lors d’une montée en charge le fait de calculer le nombre de firewalls, de processeurs, de routeurs, de switches à installer en plus prend en moyenne deux à trois semaines. Notre logiciel Opsware permet de calculer tous ces paramètres en 15 minutes”, précisait-t-il.

Un complément important pour Loudcloud

L’intégration des solutions IBM permet à Loudcloud de capitaliser sur l’ensemble de ses offres. En premier lieu cela lui apporte des solutions pour son métier de fournisseur de solutions en ligne, mais aussi d’intégrer à cette offre son produit Opsware.

D’autant que si la société reste très optimiste sur l’avenir de cette technologie, les derniers temps n’ont pas été des plus radieux. Après son introduction en Bourse, la firme californienne fondée par Marc Andreessen annonçait le licenciement de près de 20 % de ses effectifs (122 personnes) après de mauvais résultats financiers pour l’année 2000 avec 234 millions de dollars de pertes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur