LTE : Gemalto s’accroche à la locomotive NTT DOCOMO

Cloud

Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, déploie une solution LTE “sur mesure” avec des cartes UICC (équivalent carte SIM) pour le compte du premier opérateur mobile japonais.

Au japon, Gemalto avance sur le volet LTE avec NTT DOCOMO pour développer l’Internet très haut débit mobile.

Le spécialiste européen des solutions de sécurité numérique (éditeur de logiciels, concepteur de cartes à puce, cartes SIM, passeports numériques…) met une solution Long Term Evolution dédiée pour Xi (prononcé “Crossy”).

C’est un service de communication multimédia mobile “nouvelle génération” exploité par le premier opérateur japonais.

Il couvre les principaux centres urbains du pays (Tokyo, Nagoya et Osaka).

NTT DOCOMO prévoit d’étendre ce service à 70% de la population japonaise d’ici mars 2015.

Dans quelle mesure Gemalto a contribué ? le fournisseur IT a conçu une solution LTE “sur mesure” avec des cartes UICC (“Universal Integrated Circuit Cards”, appelées cartes SIM par abus de langage).

D’ici 2015, plus de 15 millions d’abonnés mobiles de NTT DOCOMO seront équipés de la carte UICC.

Toujours au Japon, Gemalto poursuit sa percée dans le domaine des services sans contact.

Il a signé deux accords pour des pilotes NFC avec les opérateurs concurrents de NTT DOCOMO : SoftBank Mobile (premier trimestre 2011) et KDDI (juin 2010).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur