Lucent en route vers le Térabit

Régulations

Le fabricant d’équipements télécoms a annoncé le rachat pour 900 millions de dollars de la société Nexabit, premier constructeur mondial de commutateurs térabits. Une opération qui lui donnera une longueur d’avance sur le marché des communications à très haut débit.

Alors que la majorité des opérateurs et équipementiers des réseaux cherchent encore leurs marques sur le marché des routeurs térabit, Lucent vient de marquer un point avec l’annonce vendredi 25 juin du rachat de la jeune société Nexabit, pour un montant de 900 millions de dollars. Le jour précédent, le géant finalisait sa plus coûteuse acquisition en scellant sa fusion avec Ascend (voir édition du 25 juin 1999). Finalement, les deux rachats placent Lucent en pole position pour devenir le principal fournisseur des opérateurs de réseaux à très hauts débits, capables de transporter plusieurs millions de Mbits (térabits) par seconde.

Nexabit, fondé en 1997 et comptant environ 120 salariés, est actuellement le seul fabricant commercialisant des équipements térabits. Selon un porte-parole de Lucent, ses produits sont en cours de bêta test auprès des fournisseurs de services Internet RodRunner, Frontier et Onenet. Ses routeurs et commutateurs NX64000 peuvent s’échelonner pour absorber de 1 Gbps à 6,4 Tbps. Pour étendre son portefeuille de produits, Lucent prévoit d’intégrer le commutateur NX64000 à ses composants optiques DWDM (Dense Wavelength Division Multiplexing). La technologie DWDM permet de démultiplier le nombre de longueurs d’onde d’un signal circulant dans une fibre optique, afin d’accroître son débit. Finalement, l’équipement de Nexabit permettra d’assurer le routage vers un réseau DWDM transportant 10 Gbps par longueur d’onde (standard OC192).

“Lucent possède maintenant le seul spécialiste de routeurs térabits qui fournit déjà des produits, ce qui lui donne la possibilité d’apporter de grandes capacités aux backbones des réseaux télécoms”, explique Virginia Brooks, analyste pour l’Aberdeen Group, avant d’ajouter : “D’autres compagnies développent de routeurs térabits depuis l’année dernière”. Selon Jim Slaby, membre du Giga Information Group, cette acquisition va inciter les concurrents de Lucent à s’offrir leur spécialiste du Térabit ou à accélérer leur développement en interne.

Aucun autre équipementier n’a pour l’instant acquis de société spécialisée dans les routeurs térabits, même si Nortel Networks possède 20% de parts dans le capital de la compagnie Avici. L’autre principal développeur de routeurs à haut débit, Pluris, pourrait devenir une cible attractive pour les concurrents de Lucent.

Pour en savoir plus : http://www.lucent.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur