Lufthansa pousse l’Internet haut débit dans les nuages

Cloud

La première compagnie aérienne allemande Lufthansa relance son service FlyNet pour surfer en plein vol. Elle a trouvé un nouveau partenaire technologique : Panasonic.

Lufthansa reprend la main sur l’Internet haut débit en plein vol.

La première compagnie aérienne allemande va relancer son service FlyNet destiné à ses passagers, en collaboration avec un nouveau partenaire technologique : Panasonic Avionics Corporation.

D’ici mi-2010, les clients Lufthansa pourront disposer d’un accès Internet haut débit pemettant le surf et le transfert de courrier électronique (avec pièces jointes) mais aussi l’accès à des réseaux virtuels privés (Virtual Private Network ou VPN en anglais) pour les collaborateurs d’entreprise.

De plus, Lufthansa autorisera ses clients dotés de smartphones GSM/GPRS d’utiliser leurs terminaux mobiles en vol. Ce qui peut se révéler pratique pour envoyer des SMS.

La “majeure partie” de la flotte de longs-courriers de la compagnie allemande sera mise à niveau dès la première année du redémarrage de FlyNet. Le montant de l’investissement n’a pas été communiqué.

En fonction du terminal d’accès Internet (portable, smartphone…), le client sera débité soit à travers un service mobile dédié soit directement avec sa carte bancaire. Lufthansa réfléchit à divers modèles de facturation (à l’heure de connexion, abonnement mensuel…). La grille tarifaire précis seront communiqués ultérieurement.

Lufthansa avait initialement lancé le service FlyNet en 2006 avec la coopération de Boeing. Mais la compagnie aérienne avait délaissé le service Connexion by Boeing jugé coûteux et pas assez rentable à l’époque.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur