L’UIT adopte le standard ADSL

Régulations

L’Union internationale des télécoms propose des recommandations facilitant la standardisation des équipements ADSL, lesquels permettent de se connecter à haut débit à Internet en utilisant le réseau téléphonique classique.

Permettant de surfer sur le Web avec un débit allant jusqu’à 7 Mbps, la technologie ADSL risquait de voir son essor freiné par le manque de compatibilité entre les équipements des opérateurs télécoms concurrents. L’Union internationale des télécoms vient heureusement de lever ce frein en édictant les recommandations qui permettront par exemple à terme d’utiliser un même modem auprès de différents fournisseurs, tout comme aujourd’hui les modems 56K V.90 permettent de surfer sur la Toile indépendamment du prestataire choisi.

Les fournisseurs d’équipements ont franchi un pas important le mois dernier en présentant pour la première fois lors d’une démonstration l’interopérabilité des matériels existants (voir édition du 10 juin 1999). En France, les premiers services ADSL commerciaux devaient être proposés par France Télécom à partir de l’automne. Mais suite à une plainte du fournisseur d’accès Club-Internet, le Conseil de la concurrence a décidé le report de 15 semaines de cette offre. L’opérateur historique est en effet accusé d’avoir contribué à retarder les phases d’expérimentation de ses concurrents.

Pour en savoir plus : http://www.itu.int


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur