L’ultimatum de Microsoft toujours ignoré par Yahoo

Mobilité

Suspense, suspense… Le silence de Yahoo perdure et la tension est à son comble. Ignoré, Microsoft va-t-il lancer une OPA hostile ?

Prévue pour samedi, la réponse de Yahoo à l’ultimatum que lui a posé Microsoft se fait toujours attendre. Selon plusieurs analystes financiers, le portail devrait toutefois se prononcer très prochainement sur l’offre de rachat le concernant, émise par Microsoft il y a presque trois mois (pour 44,6 milliards de dollars) et contestée depuis cette date. De son coté, n’ayant pas réévalué sa proposition, Microsoft doit quant à lui indiquer très prochainement s’il renonce à son offre ou s’il compte entreprendre une OPA hostile.

D’après l’Associated Press, la parade, “tendue”, de ces deux acteurs en vue d’une éventuelle union est au “point mort”, voire dans une “impasse”. L’agence de presse rapporte que les analystes américains s’attendent aujourd’hui à ce que Microsoft “adoucisse son offre” ou “tente de remplacer le conseil d’administration de Yahoo par une poignée de directeurs qui seraient en faveur d’un rachat”.

A noter toutefois que la date butoir n’intervient pas au moment le plus opportun pour Microsoft. Pour son dernier exercice trimestriel, clos fin mars, le groupe vient de publier un chiffre d’affaires en ligne avec les attentes (à 14,45 milliards de dollars). Mais il a enregistré une baisse de 11% de sson résultat net sur cette même période, à 4,39 milliards de dollars (contre 4,93 milliards de dollars un an plus tôt), décevant quelque peu les analystes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur