L’Union Européenne mise sur l’informatique embarquée

Mobilité

L’Europe investit 2,4 milliards d’euros pour tenter de s’accaparer une part significative du marché de l’informatique embarquée.

La Commission européenne a décidé d’investir 2,4 milliards d’euros dans un projet de recherche et développement sur 10 ans portant sur l’informatique embarquée.

Cette initiative marque un effort européen pour saisir une part significative d’un marché mondial qui enregistre une croissance de 14 % par an et pèse environ 60 milliards d’euros, selon les estimations.

Les ordinateurs sont de plus en plus intégrés dans les biens de consommation, tels que les voitures, les cartes de crédit, les passeports, les avions, les téléphones, les usines, les machines à laver et les télévisions. La Commission a déclaré dans un communiqué que les ordinateurs intégrés représenteront plus du tiers de la valeur d’une voiture d’ici 2010.

“Des applications de plus en plus utiles affectant la vie quotidienne des consommateurs reposent sur des systèmes intégrés”, explique Viviane Reding, commissaire européen en charge de la société de l’information et des médias. “Le nouvel Airbus, par exemple, comprend de nombreuses technologies intégrées, des commandes de vol électriques jusqu’au système de régulation de la pression de cabine.”

Traduction de l’article EU bankrolls embedded computing R&D de Vnunet.com en date du 26 février 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur