L’USB 2.0 arrive à grande vitesse

Mobilité

Si l’USB version 1.0 a connu des débuts hésitants en 1997-98, la deuxième mouture ne devrait pas connaître le même type de soucis. Les spécifications, qui seront révélées aujourd’hui au Winhec, sont d’ores et déjà connues des constructeurs et le public est prêt à ce nouveau type de connexion simple et haut débit.

Les spécifications de l’USB 2.0 arrivent. Après environ un an de développement, l’USB Forum, regroupant tous les acteurs impliqués dans la définition de cette norme, doit communiquer ce soir sur les derniers détails inconnus de la nouvelle interface. Pour autant, on connaît déjà la vitesse de transfert (480 Mbps soit 60 Mo à la seconde), la compatibilité entre les révisions 1.1 et 2.0 (descendante uniquement) et le type de prise (identique à celle utilisée pour l’USB 1.1). Reste à savoir, quels seront les premiers constructeurs à l’utiliser, le coût d’une carte contrôleuse pour les machines non équipées en version 2.0 du port et le nombre de périphériques que l’on pourra chaîner. Tous ces questions devraient trouver leur réponse dans le discours que fera Pat Gelsinger, Vice président en charge des produits desktop chez Intel, lors du Winhec qui se déroule actuellement à la Nouvelle Orléans.

Pour autant, ces spécifications sont un secret de polichinelle pour l’industrie du PC. En effet, plusieurs constructeurs ont déjà présenté lors de salons, divers prototypes de contrôleur et de périphérique exploitant la nouvelle interface. Nec, par exemple, a déjà largement communiqué sur sa puce contrôleuse, qui a même été récemment utilisée par Intel lors de son Developper Forum japonais, mi mars à Tokyo. Lors de cette même manifestation, Microtek présentait aussi un scanner exploitant l’USB 2.0. Autre constructeur de périphérique, Iomega possède dans ses cartons un lecteur de cartouche Zip pouvant transférer jusqu’à 60 Mo par seconde. Mais pour l’instant, aucune date de commercialisation n’a été encore fixée pour tous ces produits. Car si le discours officiel des industriels concernés indique qu’il ne faut attendre de produits avant la fin de l’année voire le début 2001, on constate que nombre de constructeurs sont déjà prêt à lancer sur le marché des périphériques répondant à cette norme.

En revanche, on n’en sait beaucoup moins sur les cartes ou composants contrôleurs. Hormis Nec, clairement en avance sur le sujet, aucun gros constructeur de PC ni même fournisseur de chipset ne se sont encore clairement prononcés sur l’avancement de leurs recherches. Mais après l’annonce officielle, on devrait déjà y voir plus clair.

Seul chose de sure, d’après les constructeurs, USB 2.0 n’entrera pas en concurrence frontale avec la norme FireWire. D’une part le FireWire ne concerne pas que les PC, cette interface pouvant aussi relier des objets domestiques ou d’autres types de plate formes matérielles, d’autre part cette norme est utilisée par les périphériques internes de stockage comme un disque dur alors que l’USB 2.0 est destiné exclusivement aux périphériques externes.

Pour en savoir plus : Le forum USB


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur