Lutte anti-piratage : Canal Plus rend ses vidéos en ligne ‘INA-ttaquable’

Mobilité

La chaîne cryptée a pris la solution d’empreintes digitales de l’Institut
national de l’audiovisuel pour contrer la diffusion illégale de ses contenus
vidéo.

C’est un sujet qui titille Canal Plus depuis le début du printemps. Comment protéger ses programmes télé diffusés illégalement sur des plates-formes de partages vidéo ? Après avoir été tenté par la voie judiciaire contre des acteurs comme Kewego sous le coup d’une assignation (tout en cherchant une solution à l’amiable) ou Free/Iliad sous le coup de mises en demeure, le groupe audiovisuel, filiale de Vivendi, aborde l’aspect prévention technologique.

L’Institut national de l’audiovisuel (Ina) vient d’annoncer que Canal Plus a retenu sa solution Signatures du nom d’un système de protection des contenus vidéo diffusé sur Internet qui a été développé en interne.

Techniquement, Signatures n’est autre qu’un programme de reconnaissances des empreintes digitales de vidéos (fingerprint) qui seront stockées dans une base de données appartenant à l’Ina. Jusqu’ici, le centre qui sert de mémoire de l’audiovisuel en France ne l’avait utilisé que pour ses propres besoins.

Si ce système est adopté en aval par les plates-formes de partages vidéo, ce système permettra – en théorie – de détecter et de bloquer en temps réel les internautes qui tenteront d’uploader les fichiers vidéo comprenant des émissions de Canal Plus.

Selon le communiqué de presse diffusé par l’Ina (le groupe Canal Plus n’en a pas diffusé un de son côté), cette banque de données sera mise à disposition des sites de partage de vidéos qui devront s’engager à l’utiliser mais ne précise pas dans quelles conditions économiques.

A noter que d’autres groupes de communication en France et aux Etats-Unis, soucieux de la protection des ayants-droit, se seraient d’or et déjà montrés intéressés par ce procédé. De son côté, Dailymotion, le champion nationale qui fait figure de challenger à YouTube, est en train de déployer une solution similaire mais conçu par l’américain Audible Magic.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur