Lutte antipiratage logiciels : Dell rejoint la BSA

CloudGestion cloud
dell-bsa-adhesion

La Business Software Alliance compte désormais un nouveau membre de poids : Dell. Le 3eme constructeur mondial d’ordinateurs s’implique davantage dans la lutte contre le piratage des logiciels.

Dell rejoint la Business Software Alliance (BSA).

Le troisième constructeur mondial d’ordinateurs rejoint donc d’autres géants déjà dans les rangs de la lutte antipiratage tels que Microsoft, Apple, Adobe, IBM ou encore Intel.

“Dell dispose d’une activité logicielle de près d’un milliard de dollars qui croît rapidement, c’est donc naturel pour nous de rejoindre la BSA”, déclare John Swainson, Président de Dell Software.

La BSA est une fédération d’éditeurs chargée de défendre les intérêts de l’industrie du logiciel à travers le monde.

Sa politique vise à créer un marché international du logiciel “toujours plus ouvert, propice aux investissements et à l’innovation ainsi que de renforcer les règles qui régissent la propriété intellectuelle et la cyber-sécurité”.

“En tant que compagnie faisant partie du top 20 des entreprises du logiciel, le ralliement de Dell à la BSA est important”, commente Matt Reid, Vice-Président affecté aux affaires extérieures de la BSA.

“Elle partage les problématiques des autres membres, comme la protection de la propriété intellectuelle, l’ouverture de marchés et favoriser la croissance du cloud.”

Pour mener à bien ses objectifs, la BSA compte sur l’aide des gouvernements locaux et mène pour eux de nombreuses études visant à chiffrer les dommages causés par le piratage.

En outre, elle propose des campagnes de sensibilisation et le renforcement de certaines lois.

Le 28 mai dernier, la BSA publiait sur son site une étude précisant que le taux de piratage des logiciels en France (37%) demeure plus élevé que dans le reste de l’Union européenne (33%).

Selon le cercle antipiratage des éditeurs, les entreprises françaises seraient elles-mêmes fortement impliquées dans ce piètre résultat à cause d’une très mauvaise sécurisation des environnements logiciels permettant à leurs employés de procéder à l’installation et à l’échange de licences illégales.

———————

Quiz : Connaissez-vous bien Dell ?

——————–

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur