Lycos trouve un nouveau maître indien pour une bouchée de pain

Cloud

Lycos vient de trouver un nouveau repreneur : le portail Internet va passer des mains du sud-coréen Daum à celles du groupe indien de marketing en ligne Ybrant Digital pour à peine 36 millions de dollars.

On a retrouvé la trace du célèbre labrador noir. Alors que l’activité du portail Lycos.fr s’était arrêtée au début de l’année 2009, suite au démantèlement de Lycos Europe, le moteur de recherche et le portail Internet Lycos Inc. est en passe d’être racheté par le groupe de marketing en ligne indien Ybrant Digital.

Le groupe Internet coréen Daum Communications, qui l’avait acheté en 2004 pour environ 100 millions de dollars, le cèdera pour “seulement” 36 millions de dollars…

A titre de comparaison, en 2000, le groupe espagnol Terra Networks avait racheté Lycos pour un montant de 12,5 milliards de dollars. A l’époque, Lycos.com était considéré comme le troisième portail Internet américain avec des services phares comme Tripod (pages personnelles) ou le magazine en ligne Wired.com.

Au fil des années et après l’éclatement de la bulle Internet, Lycos a fini par être dépassé par des acteurs majeurs du monde du Web et de la recherche en ligne, comme Google, Yahoo ou encore Microsoft.

A l’heure actuelle, le réseau Lycos de sites et de services enregistrerait entre 12 et 15 millions de visiteurs uniques par mois aux Etats-Unis, et presque 60 millions de visiteurs uniques mensuels dans le monde.

En se séparant de Lycos, le groupe sud-coréen Daum va pouvoir se recentrer sur ses premières activités, comme la cartographie, la recherche en ligne et les services mobiles.

De son côté, en prenant possession de Lycos, Ybrant Digital espère pouvoir partir à la chasse aux nouveaux annonceurs et améliorer ses activités liées à la recherche en marketing.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur