Lyle FRINK (Avast) : “Les principales menaces pour les entreprises restent leurs propres employés”

EntrepriseMarketing

L’un des principaux éditeurs de logiciels antivirus revient sur les menaces qui pèsent sur les PME.

Directeur de la communication d’Avast, l’un des principaux éditeurs de logiciels antivirus, Lyle Frink revient sur les menaces qui pèsent sur les PME et évoque ses projets de déploiement sur de nouvelles plates-formes logicielles.

ITespresso.fr – Avast revendique plus de 170 millions d’utilisateurs à travers le monde. Que représentent les PME dans ce total ? Quelle portion a opté pour vos solutions payantes ?
Lyle Frink :  Nous ne publions aucunes données sur la répartition entre nos utilisateurs professionnels et les particuliers. Mais je peux vous indiquer que la grande majorité de nos consommateurs utilisent les versions gratuites de nos logiciels.

ITespresso.fr – Aujourd’hui, quelles sont les principales menaces pour les PME ? Les virus ? Les spams ? Le vol de données ? Quelle est votre réponse ?
Lyle Frink : Les malwares ciblent principalement les entreprises à but lucratif. Que cela soit via la vente de faux anti-virus ou de vols de données, le but est toujours le même : l’argent. Les principales menaces techniques pour les entreprises restent leurs propres employés lorsqu’ils cliquent sur des liens infectés ou utilisent des logiciels obsolètes et non patchés.

ITespresso.fr – On observe une montée en puissance de nouveaux systèmes d’exploitation pour le poste de travail (Mac, linux)  sans parler de la démocratisation des tablettes ou des Smartphones. Comptez-vous également accompagner vos utilisateurs sur ces nouveaux environnements ?
Lyle Frink : Tout à fait. Nous avons une version bêta pour un nouveau produit MAC qui sera prochainement disponible pour les consommateurs. Nous travaillons également sur une application de sécurité pour Android dont la version bêta viendra assez rapidement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur