Mac OS X intéresse tous les types de presse

Cloud

Depuis son lancement le 24 mars dernier, le nouveau système d’exploitation a fait l’objet de réquisitoires, de critiques, de louanges, d’étonnement, de consternation ou de ravissement. Les plus fidèles clients de la Pomme se sont précipités chez les revendeurs pour en faire l’acquisition afin de “soutenir leur marque et entrer dans le nouveau millénaire”. Parallèlement, les médias se sont emparés du sujet. Revue de presse…

Difficile de ne pas savoir que Mac OS X a été lâché dans la nature depuis une semaine (voir édition du 26 mars 2001). Si aucune publicité n’a été faite sur le sujet par Apple, les grands médias américains, mais aussi européens, se sont faits l’écho de l’apparition du système d’exploitation. Les commentaires vont bon train, mais la tendance générale est de considérer que cette première version est une oeuvre en cours de finalisation, dotée d’un potentiel non négligeable.

Les descriptions ne manquent évidemment pas en ce qui concerne l’interface jugée “superbe” par la plupart de nos confrères, jusqu’aux fonctions manquantes, comme la lecture de DVD-Rom ou la possibilité de graver des CD. Ainsi Cliff Joseph, dans le sérieux journal britannique The Independent, insiste sur les qualités du système et les raisons pour lesquelles il valait la peine d’attendre : “Il apparaît vraiment comme un système d’exploitation impressionnant, et un successeur de valeur au “classique” Mac OS dont les utilisateurs de Mac sont amoureux.”Un séisme dans le monde Mac

Les enjeux auxquels l’OS va se trouver confronté sont remis en scène par le Chicago Tribune qui souligne l’atterrissage sans crash de Mac OS X. James Coates y dresse un portrait enlevé du nouveau système d’exploitation qui devance de six mois le prochain système de Microsoft en apportant des fonctionnalités similaires. “La quête : un ordinateur individuel de bureau ou de maison qui ne peut simplement pas s’écrouler, brûler ou mourir (?) Mac OS X va révolutionner l’expérience Macintosh avec la même vigueur que celle qui a touché le monde du système d’exploitation mal ficelé Windows 3.1 quand Microsoft a lancé Windows 95. (?) Cela doit secouer le monde du Macintosh comme un tremblement de terre évalué à 10 sur l’échelle de Richter.”

En France aussi, les grands médias se sont faits l’écho du lancement du nouveau système. Ainsi Le Monde, dans son édition interactive, le présente sobrement, tout en rappelant que ce système n’arrive pas seul, puisque “une version serveur devrait être disponible sous peu et comportera le serveur Web Apache et les outils AppleShare IP”. Cette information est d’ailleurs confirmée par le journal canadien Tandem dans une interview accordée au journal par Bruce Hough d’Apple Canada. Celui-ci précise que la version serveur doit arriver entre fin avril et mi-mai. Et Robert Weston de CNN de préciser que l’impact de Mac OS dans le monde de l’entreprise n’a pas été important en raison du manque de bases de données pour des applications industrielles. “En raison de ses racines provenant d’Unix, les utilisateurs d’OS X devraient voir apparaître un grand nombre de ces programmes.” Mais TF1.fr est allé encore plus loin, puisque le site a lancé une série destinée à aider l’utilisateur à installer Mac OS X. Pour Christophe Abric, le système annoncé est “beau, rapide, simple d’utilisation ? et encore incomplet”. Un commentaire qui résume finalement bien l’accueil de la presse généraliste et des médias.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur