Mac OS X toujours décevant ?

Cloud

C’était pour juin : Steve Jobs avait promis qu’il serait possible de faire fonctionner la lecture de DVD avant la fin du printemps ! Quelques danses nocturnes façon Indiens d’Amérique dans la nuit du 21 au 22 juin n’y ont rien fait : la mise à jour qu’Apple a mise en ligne quelques heures avant la date fatidique est incapable de lire les DVD !

Lancement sans bruit d’une nouvelle mise à jour du dernier logiciel système d’Apple dans la nuit de la fête de la musique (voir édition du 21 juin 2001). Celle-ci devait normalement comporter le support du DVD. Le paquet à télécharger fait toujours son poids : un peu plus de 19 Mo pour la version complète vous faisant améliorer la version CD du système, à un paquet de près de 12 Mo qui permet la transition de 10.0.3 (voir édition du 10 mai 2001) à 10.0.4. A bord de ce colis, quelques améliorations qui apparaissent mineures, bien qu’intéressantes : le support de plus de graveurs pour iTunes, de périphériques USB, le support des tout nouveaux écrans 17 pouces d’Apple, l’amélioration de la compatibilité avec l’environnement Classic ou l’allongement visible, selon MacOSRumors, de la durée de vie de la batterie. Le site américain précise qu’une source sûre pense que le support des DVD pourrait faire partie d’une livraison individualisée. Entre-temps, Think Secret indique que la série des mises à jour avant MacWorld New York n’est pas terminée, et qu’une version intitulée 10.0.5 pourrait être encore soumise au public.

Quelques améliorations minimes

Le pas pourrait être franchi avec une version 10.1 du nouveau système d’exploitation de la Pomme. Reste que l’amélioration de l’OS demande sans doute un travail de forçat, mais se fait finalement à pas comptés. Pour le moment, si quelques améliorations semblent effectivement avoir pris place dans la mise à jour, elles paraissent quand même minimes. La manipulation des fenêtres s’avère toujours assez lente. Le lancement de l’environnement Classic reste perfectible. Les dossiers semblent s’ouvrir en revanche plus rapidement, les applications se lancer plus rapidement. C’est le cas par exemple pour OmniWeb qui est véritablement aussi rapide – voire plus rapide – à ouvrir qu’Internet Explorer. Toutefois, il s’agit sans doute d’un effet de la commande prebinding qui optimise leur utilisation. Ces performances risquent donc de se dégrader avec le temps. Le support de l’USB apparaît meilleur pour certaines machines qui se trouvaient confrontées à des kernel panics. Certains vieux Mac semblent plus vifs qu’après la mise à jour précédente. Reste qu’on retrouve maintenant sur les forums du Web l’espérance que la version “Puma” annoncée par la rumeur fera passer le système aux environs de la vitesse de la lumière. Peut-être aurait-il alors été préférable d’appeler cette version “Guépard”, du nom du félin le plus rapide sur Terre ? Ou alors ce nom sera utilisé plus tard…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur