Mac OS 9.2, dernière étape avant transition

Cloud

Au coeur de Mac OS X, Classic est une des trois pièces maîtresses du système : cet environnement fait partie de l’effort de transition réalisé par Apple. C’est grâce à lui que les actuels clients et utilisateurs pourront peu à peu abandonner l’ancien monde Mac pour le nouveau. L’amélioration de ce support est donc cruciale. Mac OS 9.2 devrait en être la pierre angulaire.

Moonlight”, ou clair de lune, c’est le nom de code utilisé pour une version de mise à jour de l’ancien logiciel système de la firme à la Pomme, Mac OS 9. Actuellement fourni en version 9.1, une nouvelle mouture 9.2 serait en cours de préparation, selon des rapports – maintes fois renouvelés depuis quelques semaines – de sites de rumeurs comme Think Secret ou de sites plus sérieux comme ZDNet (voir édition du 17 mai 2001). Si la source de ces informations, Nick De Plume, est la même, l’importance de cette mise à jour n’échappe à personne : alors que l’environnement Classic est jugé tout à la fois très rapide et au contraire très peu satisfaisant, sa stabilité et son fonctionnement s’avèrent indispensables. En effet, pour nombre de clients Apple, l’utilisation de leurs applications favorites doit pouvoir se perpétuer d’un OS à l’autre. Pour cette raison, plus l’environnement Classic sera stable, plus le passage à Mac OS X sera facile (voir édition du 21 septembre 2000).

Une phase de transition de courte durée

Apple dispose d’une expérience assez longue dans le domaine de la compatibilité de ses solutions : déjà, lors de son adoption de l’architecture de processeurs à jeux d’instructions réduits (RISC), il lui avait fallu trouver une méthode pour assurer la compatibilité entre ses anciens matériels, les anciens logiciels et cette nouvelle architecture. La transition s’était faite relativement facilement au final, même si quelques à-coups avaient été relevés. Avec Mac OS X, la logique est similaire : l’utilisateur doit pouvoir utiliser ses logiciels favoris, tournant déjà sous Mac OS 9. Mais cette phase de transition sera de relativement courte durée : la plupart des gros logiciels doivent apparaître avant la fin de l’année et compte tenu de l’effort d’Apple et de ses partenaires, on peut compter que d’ici à janvier ou au plus tard juillet 2002, la plupart des utilisateurs pourront fonctionner avec des applications dites natives, profitant de la plupart des fonctionnalités du nouvel OS.

Mac OS 9.2 devrait être solide et rapide, si l’on veut bien en croire les sources de Nick De Plume. Il pourrait s’agir de la dernière version de l’OS, les améliorations visant plutôt à effectuer un débogage le plus complet possible du système d’exploitation. Les équipes de développement logiciel auraient été fusionnées en mars dernier, ce qui tend à conforter l’idée que la mouture qui doit apparaître sous peu est essentiellement destinée à améliorer son utilisation dans Mac OS X. Après ? Il y a de bonnes chances pour que les développeurs du système d’Apple se focalisent sur l’amélioration de Mac OS X. La transition aura alors été effectuée, du moins pour les ingénieurs de Cupertino.

Pour en savoir plus :

* Mac OS 9.1 sur le site d’Apple (en anglais)

* Le site de Think Secret (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur