Mac OS X Server, dernière ligne droite

Cloud

Avec un peu plus d’un mois de retard, Mac OS X Server est sur le point d’être commercialisé dans le monde entier. Sa promesse : configurer un serveur totalement opérationnel en cinq minutes !

Alors que sa commercialisation avait été remise en question l’an dernier (voir édition du 21 octobre 1998), Mac OS X Server 1.0, dont plusieurs sources affirment que la version finale est achevée, doit être commercialisé dans les toutes prochaines semaines et les revendeurs américains commencent déjà à en faire la publicité sur leurs catalogues papier. Les présentations du produit donnent une idée précise du public visé par Apple. On peut en effet lire : “Mac OS X Server 1.0 est la première version d’une nouvelle génération de systèmes serveurs évolutifs (augmentation du nombre d’utilisateurs) qui permettra facilement d’offrir des services Web, de délivrer du multimédia sur Internet ou de gérer des réseaux de Macintosh. Mac OS X Server tire parti au mieux de la gamme de Power Mac G3 pour offrir des serveurs d’applications aux performances et aux fonctionnalités étonnantes. Combiné avec la convivialité du Macintosh, Mac OS X Server permettra à la plupart des utilisateurs de configurer un serveur complètement opérationnel en moins de cinq minutes”.

Voilà qui promet ! Pour l’instant, Mac OS X Server a été montré à MacWorld Expo à San Francisco au début de l’année. Steve Jobs a commenté une démonstration où l’on pouvait le voir jouer des clips QuickTime simultanément sur 50 iMacs reliés en réseau. (voir édition du 13 janvier 1999). La démonstration qui s’était fort bien passée en début d’année a toutefois planté à Macworld Tokyo où Steve Jobs, furieux de l’incident, a quitté la scène (voir édition du 18 février 1999).

Pour en savoir plus :

Communiqué Apple sur Mac OS X Server (US).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur