Mac OS X : un premier ver dans la pomme

Cloud

Leap-A, le premier virus s’attaquant au système d’exploitation d’Apple, aurait été découvert par l’éditeur Sophos.

L’éditeur de logiciels de sécurité Sophos a annoncé avoir identifié le premier virus visant le système d’exploitation Mac OS X d’Apple. Leap-A, également appelé Oompa-A, se propage via la messagerie instantanée iChat. A partir d’un ordinateur infecté, il s’envoie, sous la forme d’un fichier nommé “latestpics.tgz”, à tous les contacts figurant dans la liste de l’application.

Lorsque le fichier est ouvert, il affiche une icône au format Jpeg afin de se faire passer pour inoffensif. “Certains utilisateurs d’ordinateurs Mac persistent à croire que Mac OS X est immunisé à tout virus informatique mais vont apprendre brutalement, avec Leap-A, que la menace sur ce système d’exploitation est bien réelle”, a déclaré Graham Cluley, conseiller en technologies pour Sophos. “Les utilisateurs de Mac ne devraient pas s’imaginer qu’ils n’ont rien à craindre des virus.”

Un fichier de signature disponible

Graham Cluley a indiqué que Sophos avait publié un fichier de signature du virus en milieu de journée. Il devrait être repris par d’autres dans la mesure où, bien que rivaux, les éditeurs de logiciels antivirus tentent de coopérer face aux nouvelles menaces.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 16 février 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur