Mac OS X.2.2 intègre la journalisation de fichiers

Cloud

Une mise à jour mineure de Mac OS X a été mise à disposition sur les sites d’Apple. Intitulée 10.2.2, elle améliore quelques fonctions du système, ainsi que quelques applications. Dans le même temps, sa version serveur se voit dotée de la fonction de journalisation de fichiers depuis l’outil disque dur.

Une mise à jour de Mac OS X, version 10.2.2 du système, vient d’être mise en ligne. A lire la présentation d’Apple, il ne faut s’attendre à rien de majeur : “La mise à jour 10.2.2 améliore les fonctions et rend plus fiables les applications et technologies suivantes : Carnet d’Adresses, iChat, pare-feu IP, Centre d’impression, Rendezvous, Sherlock et la recherche de services de fichiers Windows. Elle comprend également les services livrés antérieurement avec la mise à jour de sécurité du 20 septembre 2002.” Pourtant, il faut télécharger près de 25 Mo ! Il faut parcourir les lignes de la fiche descriptive mise en ligne par Apple sur sa base de connaissance pour apprendre vraiment quelles améliorations notables ont été ajoutées. On découvre ainsi qu’un certain nombre de bogues ont été corrigés. Aucun signe en revanche de la fonction de journalisation, qui est pourtant bien présente. Mais elle n’est activable que par la ligne de commande. Normal, la journalisation est plutôt destinée à la version serveur.La journalisation (voir édition du 25 octobre 2002) du système de fichier HFS+ permet de garder la trace de tout ce qui est écrit sur le disque dur de la machine et donc de disposer d’un système plus facile à réparer et d’une récupération simple des données. Toutefois, la journalisation n’est utile que sur les systèmes accédant relativement fréquemment aux disques durs. Elle s’avère inutile pour le grand public qui a peu de chances de voir son système planter en même temps que des données sont écrites sur un volume. La journalisation s’avère donc une fonction plutôt utile sur un serveur. Encore un pas vers les entreprises En réalité, on peut aussi interpréter cette mise à jour comme un nouvel appel du pied au monde de l’entreprise. Outre ce système de fichiers journalisés, Apple prépare l’arrivée de sa solution RAID de sécurisation du stockage des données. Basé sur le XServe (voir édition du 29 octobre 2002), ce nouveau matériel de stockage RAID à haute performance (voir édition du 26 septembre 2002) s’appuie également sur le standard industriel Fibre Channel à 2 Gbits/s. La machine en question a déjà fait quelques salons comme l’Apple Expo en septembre ou le Seybold de San Francisco. De quoi renforcer la crédibilité du constructeur de Cupertino sur un marché où il tient à faire bonne figure et où sa méthode d’approche commence à être imitée : Sun, par exemple, s’est lancé dans une stratégie visant à fournir des ordinateurs de bureau. Intitulée “Projet Madhatter” et dirigée par un ancien d’Apple et de NeXT, cette stratégie consiste à faire entrer Linux dans les entreprises via les ordinateurs de bureau. Ce n’est pas un projet destiné au grand public, mais bien aux entreprises ou au marché de l’éducation… Autant dire que tant Sun qu’Apple essaient de proposer à une certaine clientèle désabusée de Windows une offre capable de les attirer. Les dernières mises à jour de Mac OS X y participeraient-elles en partie ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur