MacBook Retina 12 pouces : autonomie et performances gonflées

MacPoste de travail
5 0

Apple a mis à jour le MacBook Retina 12 pouces, avec une nouvelle couleur dite « or rose », un focus sur l’autonomie et des performances rehaussées.

L’an passé, Apple avait lancé un nouveau MacBook. Ni Pro, ni Air, le MacBook Retina 12 pouces avait vocation à être nomade avec un poids plume mais des performances limitées.

Cette année, Apple a décidé de le muscler avec des processeurs Intel Core m basés sur l’architecture Skylake (famille Skylake-Y). Il s’agit de processeurs plus puissants que les processeurs à technologie ARM, mais également synonymes d’autonomie importante.

Le nouveau MacBook est proposé, au choix, avec un processeur Intel Core m3 ou bien Core m5 (CPU à deux coeurs cadencés respectivement jusqu’à 1,1 GHz et 1,2 GHz). Ces deux déclinaisons sont proposées à partir de 1 449 euros et 1 799 euros. En option, la machine peut être équipée de la mouture Intel Core m7 (CPU à deux coeurs cadencés jusqu’à 1,3 GHz et Turbo Boost jusqu’à 3,1 GHz).

Les processeurs Intel gravés en 14 nm (nanomètres) sont épaulés par 8 Go de mémoire vive LPDDR3 cadencée jusqu’à 1 866 MHz (contre 1 600 MHz pour la RAM du modèle 2015).

Le volet graphique n’est pas en reste avec passage à la solution HD Graphics 514 signée Intel. Cela se traduit par une gain de 25 %, selon Apple, en termes de performances graphiques.

Concernant le stockage flash intégré (PCIe), on trouve 256 Go ou bien 512 Go suivant la version.

Si Apple a mis l’accent sur les performances en modernisant les composants, l’autonomie n’est pas en reste, avec 10 heures en navigation Web sans fil et 11 heures de lecture vidéo via iTunes.

On reste sur une machine équipée d’un écran Retina affichant une image définie en 2304 par 1440 pixels – format 16:10 et résolution d’affichage de 226 ppp (pixels par pouce).

Le trackpad Force Touch est aussi de la partie. Des capteurs disposés sous toute sa surface permettent de détecter précisément le niveau de pression exercé. Il en résulte de nouvelles actions réalisables suivant la manière d’appuyer sur le trackpad.

Malheureusement, il conserve son seul et unique port USB Type-C (adossé à de l’USB 3.1). Celui-ci permettant de recharger la machine, il ne pourra pas être exploité lors de la recharge, à moins d’utiliser un hub USB.

Côté connectivité, on trouve les derniers standards pour le Wi-Fi (avec le 802.11 ac) et le Bluetooth (avec le 4.0).

La machine affiche un poids plume de 920 grammes et une épaisseur de seulement 13,1 mm.

MacBook-12-Pouces_2016_Apple_b

En contrepartie, il faudra débourser 1 449 euros ou bien 1 799 euros suivant la configuration. Le MacBook Retina 12 pouces 2016 est d’ores et déjà en vente sur le site d’Apple en finitions or, argent, gris sidéral et or rose.

(Crédit photos : @Apple)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur